×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le Trophée des Frères Haeberlin revient au Flocons de Sel

Restauration - jeudi 17 mars 2016 10:01
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Strasbourg (67) Ce concours international, qui met en compétition des équipes composées d'un cuisinier, d'un maître d'hôtel et d'un sommelier, vient d'être remporté par le restaurant Flocons de Sel à Megève, lors du salon Egast à Strasbourg.



Les épreuves ? Après le turbot sauvage en 2014, la partie cuisine du Trophée des Frères Haeberlin était consacrée au baron d'agneau d'Alsace. Côté sommellerie, les candidats devaient relever des erreurs sur une carte des vins, proposer un accord mets/vin, déguster différents vins et spiritueux et assurer le service du vin sur le plat du cuisinier. Quant à la partie restaurant, les finalistes devaient réaliser la mise en place d'une table, un arrangement floral, proposer un argumentaire commercial pour le plat servi et effectuer le service du plat.
La finale du Trophée des Frères Haeberlin qui s'est déroulée au cours du salon Egast à Strasbourg, en public, sur l'espace «Egast Show», devant un jury présidé par Joël Robuchon. C'est l'équipe d'Emmanuel Renaut, Flocons de Sel à Megève, 3 étoiles Michelin, qui a brillé lors de la finale : Pieter Riedijk (cuisine), Ludovic Vermon (maître d'hôtel) et Antoine Sicard (sommellerie). La 2ème place récompense celle de Au Crocodile de Strasbourg, devant L'Auberge du Jeu de Paume à Chantilly et L'Orée du Bois à Québec. Les lauréats remportent un chèque de 15 000 euros et 1 mini trophée, imaginé par un artiste bien connu entre Rhin et Vosges, Raymond E. Waydelich, pour chaque membre de l'équipe gagnante.
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services