×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Édito du magazine n° 3492 du 1er avril 2016 : "Harcèlement sur Tripadvisor"

Restauration - jeudi 31 mars 2016 14:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés



Les sites d'avis en ligne font toujours frémir les professionnels. Fini le temps où internet n'existait pas ! Fini le temps où l'on pouvait se permettre d'ignorer un commentaire visant son établissement tellement la fameuse toile n'en était qu'à ses prémices ! Une veille de ce qui s'écrit sur votre hôtel ou votre restaurant est une obligation. Le rythme auquel il convient de s'y plonger est variable et il ne faut pas non plus s'enferrer dans une paranoïa contre-productive. Pourtant, certains ont déjà vécu des situations totalement ubuesque, à l'image de ces professionnels de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, harcelés par un ancien salarié dont l'imagination en matière de nuisance laisse sans voix (lire p. 14-15).
C'est sur Tripadvisor que le harceleur a commencé son ouvrage, laissant des commentaires positifs à son propos avant de distiller des avis négatifs concernant ses employeurs et l'établissement. Des avis émis de différents comptes mais dont la similitude des contenus et du style ne laisse que peu de doute sur leur origine. Une entreprise de démolition qui a forcément conduit certains clients à éviter cette maison. Pourquoi ? Dans le but de mettre les propriétaires sur la paille et de racheter le bien à bas prix. Les prud'hommes sont saisis. À suivre.

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Développer votre créativité culinaire par combinaison
par Gilles Charles
Services