×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Affluence record au salon Egast

Restauration - jeudi 17 mars 2016 16:40
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Strasbourg (67) Organisée du 13 au 16 mars au parc des expositions, la biennale de l'équipement, de la gastronomie, des services et du tourisme a accueilli près de 30 000 visiteurs soit 7 % de plus qu'en 2014.




"C'était magnifique. Nous avons vécu quatre jours d'intense bonheur", se réjouit Josiane Hoffmann, directrice de la biennale Egast, organisée par Strasbourg événements. La 16e édition du salon professionnel de l'équipement, de la gastronomie, de l'agroalimentaire, des services et du tourisme a réuni du 13 au 16 mars 300 exposants sur les 24 000 m2 du parc des expositions de Strasbourg (Bas-Rhin), dont 100 nouveaux. Et de préciser : "98 ont affiché des produits novateurs." Avec 30 000 visiteurs soit une augmentation de 7 % par rapport à 2014, le salon qui fêtait cette année ses trente ans d'existence affiche une belle affluence. "Et de qualité. Nous avons perfectionné nos modalités d'inscription pour ne permettre qu'aux professionnels disposant d'un numéro Siret de s'enregistrer. Egast est devenu au fil des ans une référence pour les professionnels. Certains ont déjà pris rendez-vous pour 2018", souligne la directrice.


Un défilé de cols bleu blanc rouge

Les chefs étoilés et les meilleurs ouvriers de France ont défilé pendant toute la durée du salon. À commencer par Joël Robuchon, parrain de cette édition. Le chef le plus étoilé du monde s'est prêté avec bienveillance au jeu des selfies et des autographes. Les Maîtres cuisiniers de France, en congrès annuel à Obernai, ont également honoré de leur présence cette édition. Parmi eux, le chef et président de l'association Christian Têtedoie mais aussi Guillaume Gomez, chef de l'Elysée, "fidèle d'Egast. C'était notre premier candidat au trophée Chefs de collectivités en 1998", se souvient Josiane Hoffmann. 

De nombreux autres temps forts ont marqué ces quatre jours. En plus du trophée des Frères Haeberlin, le salon a été le théâtre de dix autres concours (lire encadré), dont les trophées Henri Huck et Côte de boeuf, avec le boucher fou Dario Cecchini, nouveauté de cette édition, qui a séduit le public et pourrait être reconduit dans deux ans.

La désormais traditionnelle matinée des écoles soutenue par l'Éducation nationale a réuni quant à elle, 580 collégiens et lycéens venus découvrir les métiers de la gastronomie. "L'engouement pour cette matinée est toujours vif. Nous avons dû refuser plusieurs cars", souligne Josiane Hoffmann. Côté grand public, l'espace Le plus grand cours de cuisine a accueilli 10 chefs et près 1 000 participants.

Sonia de Araujo
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services