×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Créer des animations dans son restaurant : le mot de l'expert

Restauration - mercredi 24 février 2016 16:07
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés



Les soirées à thème existent dans la restauration depuis plus de vingt ans mais se sont moins développées ces dernières années. C'est dommage, car les clients apprécient ces soirées qui amplifient la dimension festive de la sortie au restaurant. De plus, lors d'une soirée à thème, la dépense moyenne est plus élevée que celle habituellement constatée, en revanche la rotation est quasiment inexistante.

Il y a deux sortes de soirées à thème : d'une part celles organisées autour d'une thématique événementielle (fête, sport…) historique (14 Juillet), religieuse, (Pâques) ou culinaire (nouvelle carte, saison d'un produit, arrivage d'un produit rare…). D'autre part, celles qui sont couplées avec des cinémas, théâtres ou librairies, pour la sortie d'un film ou d'un livre, ou une séance de dédicace.

La soirée thématique est la plus appréciée des clients puisqu'elle colle à une actualité, une date ou un produit de saison. Ainsi, et de façon très classique, sont organisées des soirées Saint-Valentin, Halloween et des déjeuners pour la fête des mères. Moins courantes, celles pour la Saint-Patrick ou Thanksgiving, qui ne sont pas des fêtes françaises. Certains accueillent des soirées musicales, des spectacles de magie ou des concerts, pendant que d'autres font venir un metteur en scène, un écrivain ou un peintre et animent des échanges entre clients et artistes. Ces animations ont un autre objectif : vendre un package pour une soirée complète. Dans les deux cas, ces animations font parler de l'établissement, qui est perçu comme un lieu où il se passe toujours quelque chose, donc elles participent activement au développement de sa notoriété. Elles nécessitent toutefois un peu d'investissement.



Bernard Boutboul, Gira Conseil
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services