×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Alain Ducasse au Plaza Athénée et Christian Le Squer obtiennent 3 étoiles

Restauration - lundi 1 février 2016 16:47
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le millésime 2016 du guide Michelin compte 2 nouveaux 3 étoiles, 10 promus à 2 étoiles et 42 à 1 étoile.



« Parmi les 380 tables qui font leur entrée pour la première fois dans le guide, 100 sont situées à Paris. C'est bien la preuve que Paris est plus que jamais une métropole dans laquelle les chefs continuent d'entreprendre», souligne Michael Ellis, directeur international des guides Michelin. Christian le Squer au Four Seasons George V (« Chaque assiette est une oeuvre d'art ») et Alain Ducasse au Plaza Athénée (« Une expérience unique et mémorable, émotionnellement bouleversante ») sont deux Parisiens d'adoption au sein de palaces. A deux étoiles, 5 établissements sur les 10 nouveaux sont dans la capitale tandis que les 5 autres permettent un beau tour de France, de Mougins à Megève en passant par Bordeaux. C'est pour les 1 étoile que l'on notera la forte proportion de promus à l'ouest. « Les 380 nouveautés, soit 10% de la sélection, cela montre vraiment une cuisine qui bouge, qui se renouvelle, une cuisine au dynamisme impressionnant », estime Michael Ellis citant le benjamin, Angelo Ferrigno, la Maison des Cariatides à Dijon, étoilé à tout juste 23 ans. Un constant rassurant.

La sortie du du guide Michelin, c'est aussi un hommage à l'ensemble des établissements (4347 restaurants), avec la nouveauté 2016, l'assiette Michelin. « On parle beaucoup des étoilés et des bib gourmands. Les restaurants qui n'ont ni l'un ni l'autre n'avaient pas leur propre symbole. On a créé l'assiette Michelin pour qu'ils aient leur distinction. Ils ont les mêmes inspecteurs. Ils sont testés avec la même rigueur. Avec l'assiette, ils ont la preuve qu'ils appartiennent à la grande famille Michelin », déclare Michael Ellis. Un nouvel outil de communication pour les 3092 professionnels qui peuvent dès aujourd'hui l'arborer.

La sortie du guide Michelin, organisée au Pavillon Vendôme avec les nouveaux étoilés, c'est d'ordinaire un moment de joie intense pour les chefs. Cette année, elle a débuté par un hommage appuyé de Claire Dorland- Clauzel, directrice des marques et des relations extérieures du groupe Michelin, à Benoît Violier, le chef-patron 3 étoiles du restaurant de l'Hôtel de Ville à Crissier, en Suisse, disparu la veille. Une minute de silence a été observée. L'émotion était palpable. La tristesse aussi.

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services