×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Top Chef 2016 : les candidats en lice

Restauration - jeudi 7 janvier 2016 16:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

16 candidats vont s'affronter devant les caméras à partir du 25 janvier sur M6. Une 7ème saison avec comme membres du jury : Hélène Darroze, Jean-François Piège, Michel Sarran et Philippe Etchebest.



1/Pierre Meneau

29 ans

Chef de son restaurant

Restaurant : "Crom'Exquis" (Paris)

Ses Mentors : Marc Meneau et Michel Guérard

Pierre Meneau n'est autre que le fils de Marc Meneau, longtemps chef 3 étoiles. Premier admirateur de son père, Pierre a travaillé plusieurs années dans des maisons telles que le "Sens et Bund" à Shangaï ou "Les Prés d'Eugénie" dans les Landes. Après son père, Marc Meneau, son chef de référence est d'ailleurs Michel Guérard. C'est grâce à ces deux immenses talents de la gastronomie française qu'il a pu évoluer et apprendre avant d'ouvrir son propre restaurant en 2012 : le "Crom'Exquis".
Cuisinier passionné, il manie particulièrement bien la cuisson des viandes et des poissons ainsi que l'assaisonnement des sauces. Sa cuisine est à son image : juste et exigeante. Eternel insatisfait, il se remet inlassablement en question pour proposer des plats toujours plus personnels et pointilleux.

 

2/ Sarah Gade

25 ans

Sous-Chef

Restaurant : "Relais Saint-Germain" (Paris)

Ses Mentors : Christian Constant et Philipe Prefot

Forte d'un parcours exemplaire pour son jeune âge, Sarah a commencé sa carrière comme commis à "La Réserve de Beaulieu" à Beaulieu-sur-Mer (06), établissement 2 étoiles, puis au "Pavillon Croisette" à Cannes, en tant que chef de partie. C'est lors de son passage au "Violon d'Ingres" à Paris, qu'elle fait la rencontre d'un de ses futurs mentors : Christian Constant. Elle ne s'arrête pas en si bon chemin, puisqu'elle passe 6 mois chez le Chef Joël Robuchon, en tant que Chef de partie avant de devenir sous-chef au "Relais Saint-Germain". Son deuxième mentor est Philippe Prefot. Si elle se passionne pour la pâtisserie, Sarah se dit aujourd'hui prête à ouvrir son propre restaurant.

 

3/ Franck Radiu


35 ans

Chef de son restaurant

Restaurant : "O' Fagot" (Valras Plage,

Hérault)

Ses Mentors : Eric Fréchon et Jacques Augé

Franck Radiu a commencé sa carrière de cuisinier dans une pâtisserie à l'"Hôtel Bristol" à Paris en tant que Chef de partie boulangerie et pâtisserie. S'en est suivi un poste de Chef pâtissier au restaurant "Caelis" (Hôtel Ritz) à Barcelone. Au cours de ses nombreuses expériences, Franck s'est lié d'une grande amitié avec Pierre Augé, gagnant de la saison 5 de "Top Chef".

Après ses expériences pâtissières, il s'est ensuite rapidement dirigé vers la restauration et en 2009, il devient Chef cuisinier au restaurant "Les Arvernes" à Valras Plage. Suite à ses nombreuses expériences, il ouvre son propre restaurant et devient Chef de cuisine de son établissement, "O' Fagot", à Valras Plage. Il a travaillé aux côtés d'Eric Fréchon, qu'il considère comme un de ses mentors avec Jacques Augé, le père de "petit Pierre". Très exigeant envers lui-même, sa cuisine est très précise, pointilleuse même, parfois un peu trop d'ailleurs… Ses points forts ? La pâtisserie bien sûr car il garde son savoir-faire, sa technique et le dressage appris au début de sa carrière.

 

4/Gabriel Evin

22 ans

Second de cuisine

Restaurant : "Sabayon" (Morangis, Essonne)

Ses Mentors : Patrick Dubois et Jean-François Piège Second de cuisine au "Sabayon" à Morangis dans l'Essonne, Gabriel a auparavant été Chef de partie pendant un an au restaurant "Le brin d'Olivier" à Vaison-la-Romaine où Patrick Dubois, son maître d'apprentissage et mentor, l'a initié aux saveurs de la gastronomie française. Admiratif du travail de Jean-François Piège, Gabriel compte sur sa patience et sa créativité pour réussir dans "Top Chef". Réinventer la cuisine et la revisiter est une de ses marques de fabrique. Fort d'un tempérament de battant, il a les épaules pour affronter n'importe quelle épreuve.

 

5/Joy Astrid Poinsot

Second de Cuisine

Restaurant : "Chez Camille" (Harnay le Duc, Côte-d'Or)

Ses Mentors : Armand Poinsot et Paul Bocuse

Joy-Astrid est née dans le milieu de la cuisine et de la restauration. Fille du cuisinier Armand Poinsot et d'une restauratrice, son parcours était évident. Son père est son premier modèle, il lui a transmis l'amour de la cuisine. Elle a toujours voulu faire ses preuves par elle-même et a commencé en tant que responsable traiteur au restaurant familial "Chez Camille". Voulant s'émanciper, Joy-Astrid a ensuite ouvert son propre restaurant, "Le Terminus", où elle était Chef de cuisine. Cette aventure a duré quatre ans avant qu'elle ne décide de retourner dans le restaurant de ses parents et de prendre le temps de voyager et découvrir de nouvelles cultures. Elève chez Paul Bocuse, un de ses mentors actuels, ainsi qu'Alain Ducasse pour qui elle a beaucoup d'admiration, la cuisine de Joy-Astrid est en adéquation avec sa personnalité : spontanée et féminine.

 

6/Clément Torres

29 ans

Second de cuisine

Restaurant : "Au Temps Passé" (Toulouse, Haute-Garonne)

Ses Mentors : Didier Blanchard et Sébastien Lengagne

Ancien professeur de voile, Clément a découvert la cuisine sur le tard. Après deux années passées en Australie, il trouve un poste au restaurant "L'Hermitage", semi gastronomique à Perth : c'est une vraie révélation. De retour en France, il devient second au sein de l'établissement "Au temps passé", restaurant semi-gastronomique à Pibrac. Bon vivant dans l'âme, Clément se distingue par sa rigueur et la sympathie qu'il dégage. Avide d'apprendre de nouvelles choses, il n'hésite pas à se remettre en question et innover dès qu'il le peut. Encore jeune dans son travail, sa détermination fait de lui un personnage atypique.

 

7/Xavier Pincemin

25 ans

Second de Cuisine

Restaurant : "Gordon Ramsay" (Versailles, Yvelines)

Ses Mentors : Gordon Ramsay et Alain Ducasse

Fan de Cyril Lignac et des émissions culinaires en général, Xavier est passionné par la cuisine. Il débute sa carrière en tant que commis à "La Véranda" au Trianon Palace de Versailles, auprès de Simone Zanoni, qu'il considère comme son père spirituel. Il gravit les échelons et se hisse au poste de chef de partie poisson et viande, puis second de cuisine junior au restaurant "Gordon Ramsay" 2 étoiles à Versailles. Ses modèles : Simone Zanoni et Gordon Ramsay bien sûr mais aussi Alain Ducasse. Intransigeant envers lui-même, il ne s'autorise aucune erreur dans sa cuisine.

 

 

8/Wilfried Graux

27 ans

Chef

Restaurant : "Molitor" (Paris)

Ses Mentors : Philippe Etchebest et Alain Ducasse

Wilfried est le type de personne à qui on envie le parcours professionnel… Après avoir exercé dans de nombreux hôtels-restaurants étoilés comme l'"Hôtel du Louvre", 5 étoiles où il tenait le poste de demi-chef de partie, le "Sofitel Paris Arc de Triomphe" en tant que Chef de partie, ou encore le "AOC New York" à New York, il prend ensuite le poste de Chef de cuisine au "Molitor", hôtel 5 étoiles, aux côtés de Julien Mercier, pour diriger aujourd'hui 45 personnes dans cet établissement. Son admiration professionnelle se porte sur Alain Ducasse et sur Philippe Etchebest, dans lesquels il se retrouve à travers leur maniement des produits. Une cuisine simple pour un homme humble, qui aime travailler les produits bruts.

 

9/Nicolas Seibold

22 ans

Demi-Chef de partie

Restaurant : "La Dame de Pic" (Paris)

Son Mentor : Frédéric Galand

Nicolas est actuellement Demi-Chef de partie au restaurant "La Dame de Pic" à Paris. C'est un cuisinier qui aime les beaux produits et possède une grande force de caractère. Il travaille à l'instinct : dès qu'il voit un produit, des idées de recettes lui viennent en tête, classiques ou modernes. Son premier mentor est aussi le premier patron qu'il a eu lorsqu'il a commencé sa carrière de cuisinier : Frédéric Galand, qui lui a transmis sa passion. Depuis, il est allé de maison en maison afin de poursuivre son apprentissage. Son rêve est d'ouvrir un restaurant à Nice et de proposer une cuisine personnelle.

 

10/Clément Bruneau

34 ans

Second de Cuisine

Restaurant : "Le Prince Noir" (Yvrac, Gironde)

Ses Mentors : Vivien Durand et Jean-Marie Gauthier

À 34 ans, Clément a déjà un parcours très complet de cuisinier. Ses nombreux stages et formations lui ont permis d'entrer dans les plus grandes maisons. Parmi elles, "Le Richelieu, Hôtel Restaurant", une étoile au Guide Michelin à La Flotte en Ré et l'"Hôtel du Palais" à Biarritz, hôtel 5 étoiles. Si son point fort reste la pâtisserie, qu'il a pratiquée pendant 7 ans, Clément s'est aujourd'hui davantage dirigé vers la cuisine. Son chef référent est Vivien Durand, avec qui il travaille actuellement au "Prince Noir" à Yvrac, et pour qui il éprouve un profond respect. Son deuxième mentor est Jean-Marie Gauthier, MOF qu'il admire. Les goûts et les assiettes de Clément sont en adéquation avec sa personnalité : simple et humble.

 

11/Thomas Murer

27 ans

Second de cuisine

Restaurant : "La Mirabelle" (Luxembourg)

Son Mentor : Patrick Jeffroy

Constamment en déplacement pour agrandir son savoir-faire culinaire, Thomas a écumé quelques restaurants étoilés, entre l'Europe et les Etats-Unis. Il a notamment été Chef de cuisine à la "D'brendelstub" en Alsace, second de cuisine au "Two6two" à Strassen et il occupe aujourd'hui le poste de second de cuisine à "La Mirabelle" au Luxembourg. Son Chef de référence n'est autre que Patrick Jeffroy, Chef au restaurant deux étoiles qui porte son nom, et avec qui Thomas a travaillé. Eternel insatisfait, il passe beaucoup de temps à se remettre en question : sa cuisine est "carrée" car la rigueur est une qualité primordiale pour lui, qu'il s'obstine à toujours mettre en avant.

 

12/Pierre Eon

25 ans

Chef Adjoint

Restaurant : "Maison et Hôtel Sibuet"

(Saint-Tropez, Var)

Son Mentor : Olivier Roellinger

Pierre est un cuisinier qui s'est construit tout seul. Dès qu'il a été en âge de travailler, il a mis les pieds dans la "Maison et Hôtel Sibuet" à Saint-Tropez, où il a rapidement gravi les échelons. Il est actuellement Chef adjoint dans cet établissement. Ce cuisinier, contrairement aux autres, n'a pas de modèle particulier. Il porte tout de même de l'admiration à un Chef : Olivier Roellinger qui travaille beaucoup les épices. Très créatif en cuisine, Pierre pense ses assiettes comme des oeuvres d'art. S'il n'avait pas fait de cuisine, il aurait aimé faire les Beaux-Arts. Le produit qu'il aime travailler mis à part les épices, est la viande. Sa cuisine est à son image, très personnelle puisqu'il ne s'inspire de personne, même s'il a conscience qu'il a encore beaucoup à apprendre auprès des grands Chefs.

 

13/Coline Faulquier

26 ans

Chef à domicile

Restaurant : "Les Dîners Faulquier"

(Bouches du Rhône)

Ses Mentors : Charles Fontes et Eric Fréchon

Coline est une jeune femme pleine d'ambition qui, à seulement 26 ans, n'a fréquenté que des brigades de restaurants étoilés. De "La Palme d'Or", restaurant 2 étoiles (Hôtel Martinez) à Cannes à l'"Epicure", restaurant 3 étoiles, tout en passant par le "Monte Cristo" 2 étoiles au Michelin, au Castellet, elle persévère vers son objectif : devenir un grand Chef. Dynamique et rigoureuse et portée par des Chefs référents de qualité comme Charles Fontes, qui a cru en elle dès le début de sa carrière, et Eric Fréchon, véritable coup de coeur amical, pour qui elle éprouve un profond respect, Coline se démarque dans la cuisine du poisson, produit où elle peut laisser libre court à sa créativité. Elle a monté son entreprise, "Les dîners Faulquier", Chef à domicile, lui permettant d'avoir plus de temps disponible pour son jeune garçon, mais aujourd'hui, elle revient dans l'excellence et la gastronomie avec "Top Chef".

 

14/Alexandre Moormann

30 ans

Chef

Restaurant : "La Villa Lorraine" (Meurthe et

Moselle)

Ses Mentors : Pierre Gagnaire et Sergio Herman

Alexandre a découvert la cuisine un peu par hasard, mais cette passion ne l'a jamais quitté depuis. Son projet est d'ouvrir un restaurant à Bruxelles, avec une cuisine nouvelle, type brasserie moderne. Pour parvenir à cet objectif, il est passé par plusieurs restaurants, notamment le "Comptoir des Galeries" en qualité de Chef de partie pâtisserie. Aujourd'hui, il est Chef de cuisine à "La Villa Lorraine". Au fil de ses expériences, Alexandre a pu faire la rencontre de Sergio Herman, qui est devenu par la suite un de ses Chefs références. Pierre Gagnaire est son deuxième mentor, pour qui il porte beaucoup d'admiration. En effet, il se retrouve un peu dans la cuisine de ce dernier, une cuisine moderne et ouverte d'esprit. Les produits de la mer sont pour lui les plus intéressants à travailler.

 

15/ Kevin Roquet

23 ans

Second de Cuisine

Restaurant : "Un temps pour soi" (Belgique)

Ses Mentors : Patrick Jadin et Jean-Luc Lambotte

Le Belge de la saison à l'accent chantant et son côté bon vivant font de lui un candidat que l'on va retenir. La cuisine est toute sa vie et participer à "Top Chef" est un rêve car il postule à l'émission depuis 6 ans. Son parcours professionnel l'a jusqu'à maintenant mené à la "Brasserie Mosan" et au "Mailleur" en tant que Chef de cuisine. Aujourd'hui, il est second de cuisine dans le restaurant "Un temps pour soi" à Villiers-Le-Bouillet en Belgique. Il compte sur sa détermination et son obstination pour, à terme, ouvrir un restaurant gastronomique axé sur une cuisine fine.

 

16/Charles Gantois

20 ans

Commis de cuisine

Restaurant : "Cap Estel - La Table de Patrick

Raingeard" (Eze, Alpes-Maritimes)

Ses Mentors : Frédéric Anton et Mathieu Klein

Du haut de ses 20 ans, Charles a remporté le concours "Objectif Top Chef", gagnant sa place pour le concours "Top Chef". Très dur envers lui-même, il n'est jamais satisfait de son travail. Il veut prouver qu'il sait se remettre en question pour pouvoir évoluer. Les Chefs qui le fascinent sont Philippe Etchebest, il se reconnait beaucoup dans sa cuisine, et Emmanuel Renaut, pour sa cuisine audacieuse et de terroir. Originaire des Vosges, Charles est très attaché aux produits de sa région et aime les sublimer dans ses assiettes. Généreux et gourmand jeune homme qu'il est, sa personnalité est omniprésente dans sa cuisine. Charles est très polyvalent, ses spécialités sont la cuisson, les viandes et les sauces. Ses Chefs de référence sont Frédéric Anton et Mathieu Klein. Ils ont été respectivement présents lors de ses débuts et sont pour lui des modèles pour l'avenir. Il est actuellement commis de cuisine dans un restaurant 1 étoile et sera le cadet de la promotion "Top Chef 2016".
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services