×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Julien Binz ouvre son propre restaurant

Restauration - mercredi 6 janvier 2016 16:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Ammerschwihr (68) L'ancien chef étoilé du Rendez-vous de chasse à Colmar et sa compagne Sandrine Kauffer viennent de prendre les commandes de leur première affaire, au coeur de la route des vins.



François Lhermitte (à droite), membre de l'Association des sommeliers d'Alsace (ASA), a rejoint l'équipe de Julien Binz.
© Alexandre Martin
François Lhermitte (à droite), membre de l'Association des sommeliers d'Alsace (ASA), a rejoint l'équipe de Julien Binz.

Depuis son départ en janvier 2015 du Rendez-vous de Chasse à Colmar (Haut-Rhin), Julien Binz manquait aux Alsaciens. Sa participation à de nombreux événements gastronomiques et son intérim au Relais de la poste à la Wantzenau (Bas-Rhin) en tant que chef consultant, n'auront pas suffi à contenter les appétits. Il aura fallu attendre presque un an. Après moult péripéties inhérentes à la création d'un établissement, le Maître cuisinier de France a ouvert le 16 décembre son propre restaurant à Ammerschwihr, baptisé de son nom : Julien Binz (35 couverts).

Cette ouverture en pleines festivités de Noël n'est pas passée inaperçue. "Nous avons affiché complet. L'équipe – 3 personnes en salle, 2 en cuisine - a beaucoup donné ces quinze derniers jours", souligne le chef. Une première satisfaction à laquelle s'ajoute la joie d'être, avec sa compagne Sandrine Kauffer, enfin chez eux. "Les gens viennent pour nous. Avant, j'étais caché dans ma cuisine. Aujourd'hui, à chaque fin de service, j'ai plaisir à aller voir les clients, ceux qui me font l'honneur de venir manger ma cuisine."

 

Un parcours sans faute

Le Lorrain d'origine affiche à 43 ans un parcours sans faute. Il s'est formé auprès de chefs étoilés. Il a notamment contribué à l'obtention de la troisième étoile Michelin chez Antoine Westermann au Buerehiesel à Strasbourg, et a secondé Marc Haeberlin à l'Auberge de l'Ill à Illhaeusern. Il a rejoint ensuite Richard Riehm au Rendez-vous de Chasse, où il a décroché une étoile Michelin en 2012. Étoile qu'il espère bien récupérer.

Aujourd'hui, dans ce somptueux restaurant, décoré dans un style Empire baroque, les habitués ont plaisir à retrouver sa cuisine contemporaine, inspirée du terroir alsacien, et ses plats signature comme le Homard au bouillon de gruyère ou la Poêlée d'escargots émulsion jus de persil.

La carte des vins, mise en valeur en salle par François Lhermitte, maître d'hôtel et sommelier, est signée Pascal Leonetti, meilleur sommelier de France 2006. De son côté, Sandrine Kauffer assure une présence discrète et bienveillante, accueillant avec le sourire les clients.


Sonia de Araujo
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services