×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

K Collection, le changement dans la continuité

Restauration - mercredi 23 décembre 2015 10:00
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

COURCHEVEL (73) À la fin de la saison d'hiver 2015, Nicolas Sale a quitté les fourneaux des deux hôtels de luxe de Courchevel pour ceux du Ritz à Paris. Pour le remplacer, le choix de la continuité à été privilégié par la direction.



Nicolas Sale parti pour les cuisines du Ritz à Paris à la fin de la saison d'hiver 2015, la direction du Kilimandjaro (5 étoiles) et du K2 (palace) à Courchevel a privilégié la continuité. "Avec Philippe et Suzanne Cappezone, les propriétaires, nous avons réfléchi à la question. Nos équipes connaissent leur sujet par coeur et notre priorité est de conserver la même ligne culinaire. La réussite est une affaire d'équipe, alors pourquoi changer une équipe qui gagne", explique Jean-Alain Baccon, directeur de la restauration des deux établissements. Déjà chefs au sein des établissements de la K Collection, Jean-Rémi Caillon devient ainsi le chef exécutif du K2 (2 étoiles Michelin). Il connaît la maison depuis 2009. "Je ne vais pas faire table rase du passé. Je suis ravi et fier de la confiance qui m'est faite." Son plat signature sera l'Oie de Bresse, magret à la royale, cassolette de poires williams rouges au vin d'épices.

"Carte blanche"

Gatien Demczyna, qui entame sa 4e saison, se voit confier les cuisines du Kilimandjaro (2 étoiles Michelin). "Je vais honorer la confiance que me font les propriétaires." Le pôle pâtisserie sera géré par Sébastien Vauxion, formé auprès de Pierre Hermé et Pierre Gagnaire, est lui aussi déjà dans la maison depuis deux saisons. "Jean-Alain Bacon me laisse carte blanche dans mes desserts et c'est une formidable opportunité pour m'exprimer."

Le K2, le Kilimandjaro, le Seizena, 3 étoiles à Courchevel 1650 et le Black and White Pearl Chalet à Val d'Isère, font partie de la K collection. "Nous continuons à enregistrer un taux de progression à deux chiffres, malgré un marché tendu et concurrentiel dans les Alpes et spécialement à Courchevel, où l'offre hôtelière ne cesse de croître. Nous équipes ont commencé à travailler, il y a un mois. Nous abordons sereinement une nouvelle saison d'hiver."

Fleur Tari
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gagner en rentabilité en améliorant sa marge brute
par Christopher Terleski
Services