×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Édito du journal n° 3477 du 17 décembre 2015 : "La Liste des 1000 restaurants d'exception face au 50 Best"

Restauration - mercredi 16 décembre 2015 11:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Depuis des années, la sortie du classement 50 Best fait bondir les chefs français. D'un côté, ils lui reprochent de réserver une portion congrue à la cuisine française, de l'autre, ils s'interrogent sur le mode de désignation dont l'opacité ne s'est guère estompée avec le temps et les récriminations. Jeudi 17 décembre, c'est au tour de La Liste de dévoiler son classement des 1 000 restaurants d'exception du monde. La France en a 4 parmi les 10 premiers, voire 5 en annexant pour le plaisir, le numéro 1, Benoît Violier, Charentais qui officie au Restaurant de l'Hôtel de ville à Crissier en Suisse.

La France peut se réjouir de ce classement qui lui fait la part belle. Que la genèse de La Liste porte les stigmates d'une revanche face à ce 50 Best tant décrié, cela importe-t-il vraiment ? La Liste n'intègre pas seulement les établissements avant-gardistes, pourquoi pas ? Finalement, ils ne seront pas comparables et tant mieux. Que l'algorithme Ciacco qui mouline toutes les données des guides et des sites participatifs pour engendrer cette fameuse Liste soit mis en cause ,en raison de la crédibilité de ces données, c'est inévitable et cela pose la question de l'intérêt même d'un classement.

Le seul véritable intérêt se mesure à l'aune du classement 50 Best qui assure à ceux qui ont la chance d'y figurer un rayonnement international et un apport de clientèle dont ils témoignent tous. En étant seulement pragmatique, il est à espérer que La Liste trouve ses lecteurs et en fasse autant. C'est toute la cuisine française qui bénéficierait d'un coup de projecteur salutaire. Et les initiateurs de La Liste prévoient de créer d'autres classement, comme celui des 1 000 bistrots d'exception du monde. Laissons La Liste faire ses preuves. 


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services