×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Thibault Sombardier ouvre une deuxième maison

Restauration - vendredi 6 novembre 2015 10:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Le chef-patron du restaurant étoilé Antoine à Paris vient d'ouvrir un bistrot aux Buttes-Chaumont : Mensae. Une deuxième affaire sur un créneau bien différent.



Finaliste de Top Chef 2014, le Lyonnais Thibault Sombardier a fait son nid à Paris. Cet ancien d'Alain Dutournier au Carré des Feuillants et de Yannick Alléno au Meurice est aux commandes du restaurant Antoine où sa cuisine magnifie le poisson et où une étoile Michelin est venue récompenser son travail. En parallèle, le tout juste trentenaire avait envie de tenter l'aventure du bistrot populaire. « J'ai trouvé près des Buttes-Chaumont un bistrot avec des baies vitrées à l'ancienne qui demandait peu de travaux. Un coup de peinture pour la clarté, un nouveau bar en bois brut, une longue table d'hôte en hauteur… Nous avons serré le budget à fond », dit le jeune chef. L'investissement se monte à 450.000 euros travaux inclus. Mensae a une capacité de 35 à 40 couverts.
La cuisine ? « Elle respire la France ». Les entrées : Pâté de cèpes chaud émulsion d'agaric, palourdes sautées, oeufs mimosas, hareng pomme à l'huile. En plats, aile de raie à la grenobloise, joue de porc en civet polenta crémeuse, volaille rôtie sauce poulette vin jaune légumes d'automne… et des plats à partager : côte de boeuf ou de cochon, cuisses de grenouilles ail et persil ou les chipirons à la basquaise. 5 entrées, 5 plats et 5 desserts dont la réalisation est confiée à un autre finaliste de Top Chef, celui de 2015, Kévin D'Andréa, 25 ans, également ancien de Yannick Alléno.
Thibault Sombardier a mis en place une formule entrée + plat ou plat + dessert à 20 euros au déjeuner. Le soir, une seule formule, c'est 36 euros, entrée + plat + dessert. Mensae (à la table en latin) débute avec 2 cuisiniers, 2 salariés en salle et un plongeur sur cinq jours (fermeture : dimanche-lundi). Même rythme que chez Antoine (38 couverts + 15 en salon privé – ticket moyen à 150 euros), où le patron a également investi 50.000 euros cet été pour moderniser la salle. Des fauteuils bleu nuit, la lumière réorchestrée, de nouvelles nappes et de la vaisselle… « Je veux développer cette maison. Ici, je fais ma cuisine et je m'éclate, dit Thibault Sombardier. Nous sommes suffisamment nombreux (9 en cuisine, 6 en salle) pour aller encore plus loin et faire plaisir aux clients ». Période faste et dynamique pour le jeune patron.

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services