×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le Trophée Philippe Etchebest revient à Erwan Debono

Restauration - mardi 24 novembre 2015 12:57
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Sur le salon Exp'Hôtel Bordeaux, de nombreux concours mettant à l'honneur les différents métiers de bouche ont fait le plein pour cette 2e édition très suivie. À commencer par le Trophée Philippe Etchebest.



Parrain du salon, Philippe Etchebest ne ménage pas sa peine. Il arpente les allées du salon, rencontre les professionnels, répond aux sollicitations telle que les demandes de selfies... Pour le concours qui porte son nom, il est même au micro et encourage les candidats avec sa fougue coutumière. Ce concours lui tient à coeur. "Exp'Hôtel, ce sont des souvenirs. En 1983, mon père, Jean-Pierre Etchebest, chef du Chipiron à Bordeaux, a remporté le concours de cuisine du salon. L'année suivante, à 17 ans, je participais au concours amateur et finalement, je n'ai pas été classé en raison de mon niveau d'élève d'école hôtelière trop décalé par rapport aux autres, mais on m'a sélectionné d'office pour le concours professionnel l'année suivante. En 1985 et en 1986, j'arrive 2ème. En 1987, je gagne le concours", raconte le chef. Aussi, son attachement profond pour le salon le mène naturellement à accepter de soutenir Exp'Hôtel Bordeaux nouvelle version  et d'y créer un concours national de haut niveau. 
Néanmoins, l'objectif est de mettre en avant les produits locaux. Cette année, volaille et pruneau. En 4h30, les 6 candidats ont sorti un plat et un dessert face au public.

C'est Erwan Debono, 26 ans, précédemment second à La Guérinière à Gujan-Mestras où il a préparé le concours, qui a conquis le jury avec sa volaille des Landes en terre et mer, le coffre cuit en croûte de sel et algues, les cuisses confites assaisonnées d'une vinaigrette au vin de bordeaux, royale de butternut à la châtaigne, mouillette de pomme de terre aux coquillages du bassin, jus de volaille relevé à la marinière de coquillages. Son dessert ? Une tarte pomme-pruneau en forme de rose, petit pot de crème pruneau, mistelle au pineau des Charentes et pruneaux. À ses côtés, son commis, Margaux Laplane, de Ferrandi Bordeaux. "C'est mon premier concours et j'ai juste envie d'en faire d'autres. Je tiens à remercier la direction de la Guérinière et le chef Christophe Girardet, qui m'ont permis de m'entraîner", dit Erwan Debono, aujourd'hui à la recherche d'un poste de chef. De son côté, Philippe Etchebest a lancé aux candidats un message qui lui ressemble : "Merci pour votre engagement. La défaite, c'est de savoir que l'on n'a pas tout donné. Je sais que vous avez tout donné aujourd'hui. Bravo à tous !"
Nadine Lemoine

Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services