×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Thierry Bendler et Sébastien Helterlé font Les Innocents

Restauration - lundi 28 septembre 2015 10:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Strasbourg (67) L'ancien duo de Côté Lac à Schiltigheim a ouvert un restaurant-bistrot tendance, ambiance années 1930, qui ne désemplit pas.



Les chefs Thierry Bendler et Sébastien Helterlé, anciens de Côté Lac, ont ouvert Les Innocents à Strasbourg.
Les chefs Thierry Bendler et Sébastien Helterlé, anciens de Côté Lac, ont ouvert Les Innocents à Strasbourg.

Ils n'en reviennent toujours pas : depuis son ouverture fin août, leur restaurant Les Innoncents affiche complet à chaque service. Thierry Bendler, 44 ans, et Sébastien Helterlé, 36 ans, travaillent de l'aube jusqu'à la tombée de la nuit pour faire face à la forte affluence. "Nous avons déjà recruté deux nouvelles personnes en salle", indiquent-ils.

Il faut dire que les deux chefs étaient attendus par la clientèle strasbourgeoise depuis leur départ fin 2013 de Côté Lac à Schiltigheim (67), Gault&Millau d'or en 2011.
Passés tous deux par le Cefppa d'Illkirch-Graffenstaden (67), ils ont travaillé pour des tables de renom -Lenôtre à Paris, Gilg à Mittelbergheim pour Thierry Bendler, Le Cerf à Marlenheim (67) et l'Auberge de l'Ill à l'Illhaeusern (68) pour Sébastien Helterlé - avant de se retrouver à l'Arsenal à Strasbourg. "Puis on est partis ensemble à Côté Lac. On est très complémentaires : Thierry s'occupe des plats, moi des entrées et des desserts. On échange énormément, on partage nos idées, c'est ce qui fait notre force", souligne Sébastien Helterlé.
 

De bons produits et une "touche de fun"

C'est à Strasbourg, dans l'ancienne brasserie L'Alsacien (65 couverts, 20 en terrasse), qu'ils régalent dorénavant leurs clients. Pour rénover les lieux, ils ont fait appel à l'équipe des Agenceurs et recréé une ambiance années 1930 et Prohibition, "un clin d'oeil au tribunal de grande instance", situé non loin. Des photos de gangsters australiens ornent les murs, la cave à vins n'est autre qu'une cage de prison...

Les deux chefs ont opté pour une cuisine "plus simple, plus décontractée qu'à Côté Lac", tout en conservant les produits de qualité, leur "touche fun" et le jeu des textures qui ont fait leur réputation. Leur menu du midi (une entrée, un plat pour 16 €) change toutes les semaines. À la carte le soir : cinq entrées, cinq plats et quatre desserts. La carte des vins est composée d'une cinquantaine de références, classées par goût et non par région.


Sonia de Araujo
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services