×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Lever de rideau pour le Pressoir d'argent Gordon Ramsay

Restauration - vendredi 25 septembre 2015 10:53
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Bordeaux (33) L'arrivée du très médiatique chef écossais au Grand Hôtel de Bordeaux & Spa a produit son effet. La table gastronomique ouvre officiellement ses portes le 25 septembre, pour une première surbookée.




Au premier étage du Grand Hôtel de Bordeaux, luxueux 5 étoiles dressé face à l'Opéra, Le Pressoir d'argent Gordon Ramsay est ouvert du mardi au samedi uniquement le soir et bloque à 45 couverts. Les réservations annoncent déjà complet pour plusieurs semaines. Michel Ohayon, le propriétaire de la Financière immobilière bordelaise (FIB) détendeur de l'hôtel, n'a pas eu à chercher bien loin le chef qui aurait la mission de rendre incontournable la table gastronomique bordelaise fermée depuis mai 2014. Le luxueux Waldorf Astoria Trianon palace à Versailles, acquis en 2014 par la FIB, compte dans ses murs le Restaurant Gordon Ramsay, 2 étoiles Michelin depuis 2009. Restait à convaincre le principal intéressé. "Lorsque je suis venu à Bordeaux l'an dernier, se souvient Gordon Ramsay, Michel Ohayon m'a présenté son hôtel. J'ai réalisé la passion qui l'anime et son investissement, et j'ai immédiatement accepté sa proposition. C'est très enthousiasmant, d'autant que, de mon point de vue de chef, cette région est tout simplement incroyable, avec le vin et des produits extraordinaires." L'Écossais assure avoir les mains libres et les moyens pour jouer dans la cour des grands de Bordeaux, à l'instar de Joël Robuchon dont la table à la Grande Maison de Bernard Magrez, ne désemplit pas depuis son ouverture en décembre dernier.

Créer "quelque chose de magique"

Dans ce bijou historique du XVIIIe siècle revisité en 2007 par le décorateur Jacques Garcia, Gordon Ramsay a voulu créer "quelque chose de magique". La cuisine est basée sur les produits locaux et de saison, mais elle se veut très personnelle, avec par exemple le Boeuf de Bazas en fin tartare et crème d'huître, caviar d'Aquitaine et pousses d'oxalis, ou le Dos de chevreuil d'Écosse et foie gras poêlé, choux rouge, panais, chocolat Manjari et Pedro Ximenez.

Le poste de chef des cuisines a été confié à Gilad Pelad. Formé à l'école Le Cordon Bleu Londres, il a été chef de partie au Restaurant Gordon Ramsay avant de diriger des cuisines prestigieuses, notamment aux Sources des Alpes à Leukerbad (Suisse), quitté pour rejoindre Bordeaux. Son second, Émilien Deschamps, l'a suivi. Le chef pâtissier Arthur Fevre, 24 ans, passé par Les Crayères à Reims (Marne) a été couronné en 2011 du titre de champion de France des desserts. En salle, dix personnes : le responsable, Benoît Barberon, retrouve le poste qu'il a occupé durant quatre ans jusqu'à la fermeture.

Entre ses trente restaurants et sept étoiles Michelin, en plus de ses émissions télévisées (même s'il a arrêté Cauchemar en Cuisine version anglaise), Gordon Ramsay ne le cache pas : sa présence à Bordeaux sera en pointillé, mais il restera connecté en permanence avec la brigade. Son ambition ? "L'essentiel, c'est le succès, après les étoiles suivront."

Brigitte Ducasse
Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services