×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Édito du journal n° 3453 du 2 juillet 2015 : 'Alimentation : énergie vitale de la planète'

Restauration - mercredi 1 juillet 2015 15:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Depuis la première Exposition universelle organisée à Londres en 1851, chaque édition est consacrée à un thème d'intérêt général, voire à un défi collectif que l'humanité est amenée à relever. C'est le cas de Milan Expo 2015, du 1er mai au 31 octobre 2015, qui a choisi comme sujet 'Nourrir la planète, énergie pour la vie' et comme mission de donner de la visibilité à la tradition, à la créativité et à l'innovation au secteur alimentaire. Sur plus d'un million de m2, chaque pays (145 en tout) apporte sa contribution au débat au travers de son pavillon.

La France a frappé fort en présentant les quatre grandes orientations que notre pays entend donner au défi alimentaire mondial : comment nourrir près de 10 milliards d'êtres vivants à l'horizon 2050 avec une nourriture suffisante, de qualité, saine et durable ? 1. "La France est à même de contribuer à promouvoir un modèle alimentaire durable" qui permettra d'augmenter la productivité agricole mondiale grâce à un transfert d'innovations et de compétences. 2. "La France produit plus et produit mieux" en préservant les ressources de la planète. 3. "La France s'engage pour la sécurité alimentaire des pays en développement" grâce à une coopération internationale. Pour finir, 4. "La France mise sur la qualité et le plaisir de l'alimentation", ce que le pavillon français démontre avec le Café des chefs où la diversité des cuisines françaises attend les visiteurs (lire page 4). Si tous les pavillons ont un point de vente de restauration, l'Hexagone a misé sur un restaurant de 600 m² avec vue sur la cuisine et ceux qui la font. Un menu Bocuse d'or signé par les lauréats français du concours international rappelle que la France entend bien défendre qualité des produits et savoir-faire culinaire. Nourrir la planète oui ! Bien la nourrir, c'est encore mieux !


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services