×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les Tables du Gers : le binôme restaurateurs-producteurs

Restauration - vendredi 27 mars 2015 10:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Auch (32) Les Tables du Gers, label regroupant 35 restaurants, misent sur le fait maison et les approvisionnements locaux.



 

Pour obtenir le label Les Tables du Gers - qui mise sur le fait maison et les approvisionnements locaux -, tout établissement doit satisfaire à deux audits. Le premier, en 100 critères, aborde l'accueil, le service, la propreté, les ressources humaines, etc. Le second est consacré aux approvisionnements. 

"Nous avons été locavores avant l'heure. Les plats sont notés en tenant compte des produits locaux, des produits frais et de saison qui entrent dans leur composition. Ils doivent être élaborés. Un simple magret grillé accompagné de frites n'est pas retenu", affirme Marie-Stéphane Cazals, animateur économique du label.

Aujourd'hui, le taux moyen d'approvisionnement en produits locaux est de 68,26 %. Celui pour les plats faits maison est de 93 % et celui en approvisionnement en produits frais est de 94,61 %. 

Pour parvenir à un tel résultat, les producteurs locaux ont été sollicités. Ils sont désormais 109 associés aux Tables du Gers. Ils participent avec les restaurateurs aux actions de promotion du label (ateliers culinaires, concours, etc.).

Le Gers lié à la gastronomie 

"Au lancement, le label était destiné à attirer une clientèle touristique soucieuse de bien manger puisque l'image du Gers est liée à la gastronomie et au terroir. Aujourd'hui, il est aussi une référence pour les gersois et les départements voisins", dit Marie-Stéphane Cazals. 

Autre particularité : quand un chef quitte un établissement, celui-ci perd le label et doit à nouveau se porter candidat lors de la venue d'un nouveau cuisinier.

Créé à l'initiative de la CCI du Gers, le label s'est développé en partenariat avec le CDTL et les représentants des professionnels.
Bernard Degioanni

Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La gastronomie moléculaire
par Hervé This
Services