×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le restaurant Les Enfants terribles ravagé par les flammes

Restauration - lundi 2 mars 2015 10:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Toulouse (31) L'incendie, a priori accidentel, s'est déclaré dans les cuisines, dans la nuit du 25 au 26 février. Les dégâts sont très importants.



Avant l'incendie, Les Enfants terribles misait sur une décoration atypique dans un esprit boudoir.
Avant l'incendie, Les Enfants terribles misait sur une décoration atypique dans un esprit boudoir.

"Le restaurant était fermé depuis moins d'une heure lorsque le feu a pris dans la cuisine, en pleine nuit", explique François-Xavier Réglat, le propriétaire des Enfants terribles, à Toulouse. C'est le responsable du restaurant voisin, La Braisière, qui a donné l'alerte. Les pompiers ont dû couper la grille pour entrer dans les locaux. Pas de trace d'effraction, il s'agit bien d'un accident. Le feu s'est déclaré en cuisine, et les dégâts sont très importants. Heureusement, le plafond coupe-feu a fait son office et les habitations situées au-dessus du restaurant ont été épargnées.

"Hors de question de baisser les bras, déclare Christine Réglat, la mère du propriétaire, qui a décoré le restaurant. On va évaluer l'étendue des dégâts sur les fauteuils, les coussins et le mobilier de manière générale, et nous ferons les travaux nécessaires." Les experts des assurances devraient se rendre sur place cette semaine. En cuisine, les appareils ménagers ont beaucoup souffert, le bar et la verrerie ont explosé sous l'effet de la chaleur.

"Rester soudés"

Il n'y aura pas de chômage technique pendant les travaux. La direction du restaurant a en effet décidé de maintenir les salaires en totalité. "Nous souhaitons garder notre équipe de cinq personnes, qui fonctionne bien et qui a fait ses preuves. Nous devons rester soudés", commente François-Xavier Réglat. Cette fermeture forcée va être mise à profit pour travailler la carte. Repartir sur de nouvelles recettes et garder le même esprit bistrot autour "d'une cuisine simple et gourmande".

Dorisse Pradal

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services