×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

L'aventure du restaurant Aphrodite 2.0 passe par le crowdfunding

Restauration - jeudi 11 décembre 2014 13:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Nice (06) Le chef David Faure a décidé de faire appel au financement participatif pour assurer la survie et le développement de sa table niçoise.



David Faure et Noëlle Cornu, à l'aube d'une nouvelle ère.
David Faure et Noëlle Cornu, à l'aube d'une nouvelle ère.

"Aujourd'hui, sans l'appui de mécènes ou de financiers, les indépendants de la gastronomie ne peuvent plus tenir, argumente le chef David Faure. On voit de belles maisons fermer les unes après les autres. Alors, on veut réagir avant que ce ne soit notre tour. Pour cela, il faut se renouveler, donc des moyens." Le concept du Niçois : Aphrodite 2.0, qui serait le lieu privilégié d'une aventure gastronomique multi-sensorielle. "Le restaurant Aphrodite serait alors scindé en deux parties distinctes, avec des entrées séparées. D'un côté, le restaurant tel que les clients le connaissent et de l'autre, ce nouvel espace pour 12 personnes", détaille David Faure. Son atout principal ? "C'est l'aéroport, à quinze minutes du restaurant, commente Noëlle Cornu, sa compagne. On a déjà des clients de Londres, de Belgique, de Suisse et d'Allemagne qui font l'aller-retour dans la journée pour découvrir la cuisine de David Faure. Avec un tel concept, on peut tout imaginer."

Table sensorielle, vaisselle spécifique, murs numériques, odorama, logiciel de gestion, régie... L'équipement est coûteux et vient alourdir la note des travaux de rafraîchissement prévus dans le restaurant Aphrodite. Un investissement de 800 000 € est évoqué. Où trouver les fonds ? Un ami du couple, adepte du crowdfunding, lance l'idée... Le projet, exposé sur le site internet du restaurant et la page facebook, éveille les curiosités : 2 900 visites et 200 partages sur Facebook en moins d'une semaine.

"C'est une magnifique aventure humaine, souligne David Faure. Des gens qu'on ne connaît pas, architectes, juristes, assureurs, viennent proposer leurs services gracieusement. D'autres, que l'on n'a jamais vus avant, font des dons." Le projet pourrait être porté, ensuite, par une plate-forme internationale.

Anne Sallé

Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services