×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le Camion de Sophie

Restauration - jeudi 24 octobre 2013 17:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

nice (06) Familier aux États-Unis, encore en rodage en France, le phénomène des camions-cantines reste rare sur la Côte d'Azur. À Nice, Sophie Esclapez s'est lancée.



Le Camion de Sophie en escale entre Vence et Tourrettes-sur-Loup.
Le Camion de Sophie en escale entre Vence et Tourrettes-sur-Loup.

À Nice (06), Sophie Esclapez, 35 ans, a trouvé sa passion et vient de créer l'un des premiers food truck de la Côte d'Azur. Après huit ans dans le prêt-à-porter de luxe, elle a changé de vie et a ouvert le Camion de Sophie. "J'avais découvert le concept lors d'un voyage à New York en 2008 et je voulais le réussir sur la Côte, sans formation gastronomique et sans avoir travaillé dans un restaurant. Mais je dévorais les livres de recettes chez mon père, Librairie Jean Jaurès !" Elle obtient un crédit et investit 50 000 € dans un Renault Trafic au châssis d'occasion mais à la cellule neuve (plancha, salamandre, friteuse…) aménagé par la société Hedimag, à Hazebrouck (59).

'Burgers maison'

Sur un emplacement privé place Franklin, chaque jeudi, Sophie, secondée par son oncle Philippe, ancien restaurateur, a vite trouvé une clientèle, tout comme à Vence (06) où elle est hébergée route de Tourrettes-sur-Loup, mardi et vendredi. Au menu, un choix de quatre burgers, mi-sucrés et briochés, frites fraîches, coleslaw, cheesecakes et brownies, le tout pour un prix moyen de 10 €. Reste le problème des emplacements.

"J'ai reçu un bon accueil à la mairie de Nice et pour l'instant je n'ai pas constaté d'hostilité de la part des professionnels mais je suis toujours en recherche." Ses habitués apprécient l'accueil, la propreté, la fraîcheur des produits et plusieurs chefs de la Côte ont joué le jeu en cuisinant à ses côtés : Daniel Desavie, Éric Maio, Alexandre Lamand, Stéphane Furlan. "Je suis optimiste et j'ai plein de projets !", s'exclame Sophie, qui pense déjà à son prochain 'food truck' !

Jacques Gantié