×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Châteaux & Hôtels Collection accélère le développement du segment restaurants

Restauration - lundi 19 décembre 2011 19:32
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Un guide (Carnet Gourmand), un site internet et une application iPhone permettent de promouvoir les 248 tables du réseau liées ou non à un hôtel. Un système de réservation de tables et un programme de fidélisation arrivent à grands pas.



« Depuis la fusion de Châteaux Hôtels Collection avec Exclusive Hotels en juillet dernier, nous sommes devenus le premier réseau de l'hôtellerie de charme et de la restauration indépendante, déclare Alain Ducasse, président du réseau devant les restaurateurs réunis à Paris pour parler des projets. Il ne faut rien attendre du gouvernement ou des politiques de droite comme de gauche. Se regrouper sous une bannière commune, c'est préserver notre indépendance. Nous devons nous donner les moyens de devenir un groupe incontournable. Nous devons réunir les idées des uns et des autres, choisir celles qui nous conviennent et les hiérarchiser ». Et les idées ne manquent pas. A commencer pour asseoir et amplifier la notoriété de la marque.
Le guide 2012 de CHC est tiré à 500.000 exemplaires, en français et en anglais. Le Carnet Gourmand, guide ciblé restauration, dont la 2ème édition vient tout juste de sortir, c'est 50.000 exemplaires. D'un format plus grand, avec une photo par établissement, il est maintenant en couleurs.
Autre support de promotion, un magazine lifestyle, baptisé CHC Le Mag (30.000 exemplaires) sortira 3 numéros par an. Un second magazine, France No Tabi, est entièrement dédié au marché japonais.
Sur le net, CHC progresse avec 2,4 millions de visiteurs uniques et des sites internet en fusion progressive entre Exclusive Hôtel et CHC. Le réseau produit 4 newsletters mensuelles (95.000 contacts) et est présent sur Facebook. Côté smartphone, l'application iPhone gratuite se porte bien. Elle a déjà dépassé la barre des 200.000 téléchargements de l'application.
L'idée est bien de faire connaître la marque. Si l'on demande aux adhérents de rappeler leur appartenance et de l'afficher, le groupe investit aussi la communication grand public avec, par exemple, l'opération Tous en cuisine qui a connu un très beau succès. Entre les finales locales, régionales puis la finale, le groupe estime que les retombées presse sont valorisées à hauteur de 5 millions d'euros. Autre opération grand public et professionnelle, l'Omnivore Food Festival à Paris en mars à laquelle CHC participera.
Toujours dans cet esprit de gain de notoriété, les partenariats conclus par le groupe sont un modèle du genre. Tous les mois, les restaurateurs ont le choix entre une ou plusieurs animations à mettre en place dans leur établissement : bonotte de Noirmoutier, armagnac, gibier, vins de Pessac-Léognan…. Chacune correspond à un partenariat avec une marque, un label, une coopérative, une interprofession, donc des conditions financières très favorables pour se procurer le produit. CHC se charge du côté marketing pour la rendre attractive auprès des clients. « Il n'y a aucune obligation et je vous engage à ne relayer que des opérations qui vous correspondent et avec laquelle vous vous sentez parfaitement à l'aise, insiste Laurent Plantier, directeur général du groupe Alain Ducasse. Choisissez-les bien et pensez qu'elles deviendront des rendez-vous avec vos clients. On s'aperçoit au fil des années, qu'elles sont attendues. Je veux aussi souligner que nous ne nous engageons que dans des opérations qualitatives basées sur la découverte de produit. Pas question de casser les prix ou de proposer des offerts ».  Et Il est désormais question de créer un outil de fidélisation pour la clientèle.

 Réservit Restaurant

Après le système Reservit pour les hôtels, Reservit Restaurant sera bientôt proposé aux adhérents. Il permettra la mise en ligne de la réservation sur les sites CHC et Carnet Gourmand. « Il vous permettra surtout d'avoir un outil de réservation sur votre propre site, pour un coût fixe, car il n'y aura pas de commission et en conservant la propriété de votre fichier clients, insiste Xavier Labrousse, directeur général de Châteaux & Hôtels Collection, s'adressant aux restaurateurs. Ce système vous permet de gérer vos tables en direct, de choisir vos distributeurs, de ne pas être dépendant d'un seul opérateur. Vous êtes le boss, c'est à vous de choisir vos partenaires.». L'achat du logiciel devrait tourner autour de 300 euros, assorti ensuite d'un abonnement mensuel de 25 euros.
Avec Alain Ducasse comme président, la restauration devait forcément devenir l'un des chevaux de bataille de la chaîne. Châteaux & Hôtels Collection compte 258 tables dans son Carnet Gourmand et vise les 400. Le chiffre d'affaires du réseau s'élève à 3 millions dont 2 pour les prestations liées à la restauration, ce qui inclut les carnets de voyage (coffrets cadeaux). La restauration, ça compte. Les membres en discuteront lors du prochain congrès le 23 janvier.
Nadine Lemoine