×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Un Resto d'Ô et de verre pour Rennes

Restauration - mardi 22 novembre 2011 12:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Rennes (35) Le Resto d'Ô signé de l'architecte Philippe Loyer devrait enfin voir le jour d'ici 2014 sur les quais de la Vilaine. L'investisseur va débourser plus de 3 M€.



La ville de Rennes vient de donner son aval à un projet original, un Resto d'Ô. Ce restaurant novateur sorti de l'imagination de l'architecte Philippe Loyer devrait s'amarrer sur un quai de la Vilaine en 2014, à deux pas d'un autre projet immobilier ambitieux porté cette fois par Jean Nouvel. "Le resto d'Ô a été imaginé tout en verre sur deux niveaux, confie Philippe Loyer. Sur le pont bas, un grand bar lounge de 115 places sur deux salles ouvertes mais privatisables. On accède au pont haut via un escalier et un ascenseur en verre. Là, nous avons un restaurant tendance brasserie haut de gamme, de quelques 140 places assises." La cale étant quant à elle destinée à accueillir les vestiaires du personnel, les réserves…

La cuisine se situe au niveau du restaurant, côté quai. Celui-ci sera d'ailleurs enveloppé d'un rideau d'inox. L'ensemble de 650 m2 d'exploitation est entièrement illuminé la nuit. "Nous avons également imaginé un petit salon flottant qui se promènerait sur la Vilaine, histoire de prendre l'apéritif et de s'isoler au milieu de l'eau", explique l'architecte qui, sur Rennes, a déjà imaginé la décoration de l'ancienne Petite Ferme, du bar Le Zinc, le restaurant du golf de Cissé-Blossac… "J'aimerais beaucoup aujourd'hui travailler sur l'agencement intérieur d'un beau restaurant ou d'un hôtel."

Un premier projet avec Louis Le Duff

Ce projet ambitieux ne date pas d'hier. "Je l'ai imaginé une première fois en 2008. Il avait été proposé à la ville et devait se concrétiser en 2009." " l'époque, Philippe Loyer disposait d'un investisseur de taille, Louis Le Duff en personne. "Mais la crise est passée par là et cela ne s'est pas fait." Quid aujourd'hui ? Le projet se monte à quelque 3,5 M€ et un investisseur est sur le dossier. "À l'heure actuelle, il ne veut pas se manifester, mais il devrait communiquer dans quelques mois", affirme Philippe Loyer. Nous savons seulement qu'il est breton et qu'il aurait même pensé à un chef de renom. À suivre donc.
Olivier Marie

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services