×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Inaki Aizpitarte reçoit le prix Gastronomades du chef de l'année

Restauration - mercredi 16 novembre 2011 12:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

75 - Paris Le chef-patron des restaurants parisiens le Chateaubriand et Le Dauphin reçu hier soir des mains d'Yves Camdeborde le prix Gastronomades du chef de l'année 2011, les salons Sénat à Paris.



Les Gastronomades, qui se dérouleront du 25 au 27 novembre à Angoulême, ont dévoilé hier soir en avant-première les Prix 2011. Le Gastronomades du chef de l'année, déterminé grâce aux votes des cuisiniers ayant obtenu le titre lors des précédentes éditions, échoit à Inaki Aizpitarte. Yves Camdeborde, ancien lauréat, a rendu hommage au lauréat en estimant « qu'il a donné un nouveau souffle à la gastronomie française, une vision novatrice…». Ravi et « étonné », le chef du Chateaubriand a dédié « ce prix à mon équipe de salle et de cuisine et je suis particulièrement touché qu'il me soit remis par Yves Camdeborde, initiateur de la bistronomie, dont j'ai toujours admiré le travail ».
D'autres prix ont été décernés cette fois par un jury, présidé par Jean-Pierre Audour. Le prix Gastronomades de la personnalité récompense le charcutier Gilles Verot, associé à Daniel Boulud à Londres et New York, pour qui « c'est un symbole pour la profession ». Le Prix Gastronomades de la campagne publicitaire, parrainé par le magazine « Stratégies » revient à Naturalia et son agence Leg. Celui de l'initiative gastronomique a valeur de soutien au Programme national pour l'alimentation, programme interministériel piloté par le ministère de l'Agriculture, qui réunit tous les maillons de la chaîne de l'alimentation, du producteur au cuisinier. Il est destiné à promouvoir la diversité et la qualité des produits, mais aussi l'accessibilité de tous aux bons produits.
Le livre de l'année ? Il s'agit de Saveurs sauvages, 28 chefs cuisinent le gibier, par Julien Fouin et Carrie Solomon, Kéribus Editions. Quant au prix Gastronomades de la révélation culinaire de l'année, il récompense le chef Marco Rossi, du restaurant Rossi & Co à Paris et sa cuisine napolitaine inspirée.
Nadine Lemoine

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La gastronomie moléculaire
par Hervé This
Services