×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le Bottin Gourmand nouveau est arrivé

Restauration - mardi 4 octobre 2011 18:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Repris en 2010 par le groupe Uni-Editions (Régal, L'Amateur de Vins et Spiritueux), le Bottin Gourmand nouvelle version arrive en librairie le 18 octobre avec un premier tirage à 15.000 exemplaires. David Bachoffer, rédacteur en chef, répond à nos questions.



Quelles sont les nouveautés 2012 ?
Les changements apportés au guide sont réels, en termes d'édition et de philosophie. D'abord l'ambition de réaliser un beau produit d'édition, un guide qu'on aime consulter car il est élégant, joliment imprimé et riche de belles illustrations (cartes gourmandes). Une toute nouvelle maquette, l'abandon des classements étoilés, une sélection de plus de 2000 adresses, restaurants et artisans de bouche en partenariat avec la Société des MOF et le Montagné. Un découpage par région, des cartes illustrées de spécialités de chaque région et une sélection d'adresses présentées selon des critères qui répondent aux besoins des lecteurs.
Nous avons 4 familles de restaurants : les Tables d'exception (celles qu'on rêve un jour de découvrir), les Valeurs Sûres ( des tables pour ne pas se tromper), les Tables à découvrir ( pour la cuisine bien sûr, mais également parce que cela vient d'ouvrir, pour une situation ou un cadre inédit...) et enfin une nouvelle famille d'adresse intitulée A l'Ardoise (des restaurants mais aussi des comptoirs gourmands, bars à tapas, éleveurs d'huîtres, caves à fromages… où déguster un produit ou un plat d'exception. Et une sélection d'adresses de qualité à retrouver sur notre site web www.bottingourmand.com.
 
Combien de collaborateurs et d'inspecteurs ?
25 enquêteurs testeurs, deux rédacteurs en chef, Philippe Quintin et moi-même, une rédaction de 7 permanents et plusieurs rédacteurs en régions et  issus du groupe Uni-Editions. Le Bottin gourmand ne travaille pas seul. Il considère ses lecteurs comme ses premiers partenaires. 5000 lecteurs actifs correspondent avec la rédaction et nous livrent leurs bonnes adresses.
 
Pourquoi des chefs de file ? Est-ce une distinction ?
Pour cette édition 2012 qui marque le véritable renouveau du guide, nous avons souhaité mettre à l'honneur 25 chefs qui, respectivement dans leur région, incarnent toutes les richesses et l'excellence de leur pays; A notre sens, c'est une distinction. Dans cette nouvelle édition, chaque chef de file est présenté sur une double page et ouvre la sélection des adresses Bottin Gourmand pour sa région. Nous présentons un portrait du chef, une recette emblématique de sa cuisine et quelques unes de ses adresses d'artisans ou de fournisseurs.
 
Qu'est-ce qui distingue le Bottin Gourmand des autres guides ?
Les établissements référencés sont des établissements visités. Les enquêteurs-testeurs Bottin Gourmand paient leurs additions.
L'Abandon des classements étoilés. Faudrait-il des étoiles pour quantifier son estime ? Il existe d'autres symboles plus explicites et plus à même de répondre au choix d'un restaurant. L'ambition du Bottin Gourmand est d'informer, pas de juger. Nous avons l'ambition de partager avec nos lecteurs, le plaisir d'une table qui vient d'ouvrir, le bon rapport qualité prix d'un bistrot à Paris, le caractère inédit d'une nouvelle forme de restauration...
Sans être chauvin (à l'heure où la cuisine française rayonne plus que jamais à l'étranger), le Bottin Gourmand défend avant tout le terroir et le savoir-faire des professionnels : ses vins, ses fromages, ses produits… Les tables BG sont autant de conservatoires de notre précieux patrimoine gourmand.
 
Qu'est-ce qu'il apporte concrètement aux restaurateurs ?
Demandez à des grands chefs comme Régis Marcon ou Alain Ducasse en quoi un guide gastronomique, participe à la réussite et à la reconnaissance de leur travail. Quand un guide est honnête, rigoureux et cultive la plus essentielle de ses fonctions, celle de révéler et découvrir de nouveaux talents aux fourneaux, il participe de façon déterminante au succès des maisons qu'il sélectionne. 
 

 

Propos recueillis par Nadine Lemoine