×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Service continu chez La Voisine

Restauration - lundi 20 juin 2011 09:39
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Grenoble (38) Depuis le 19 octobre dernier, Isabelle Simon, l’ex-cogérante de l’Épicurien, a repris du service. Elle a choisi d’officier seule dans ce nouveau restaurant.



Chez La Voisine, Isabelle Simon officie seule en cuisine et en salle.
Chez La Voisine, Isabelle Simon officie seule en cuisine et en salle.

Après neuf ans d’absence (et trois enfants), Isabelle Simon, 42 ans, a ouvert un nouveau restaurant de 20 couverts au cœur de Grenoble. “Mais, là, j’ai vraiment décidé de passer aux fourneaux”, lance-t-elle. Elle a posé ses casseroles rue des Bons Enfants, après avoir totalement réaménagé l’espace en un lieu cosy où elle a joliment habillé vieilles pierres et briques d’objets chinés. “Chez La Voisine, on mange comme à la maison. De bons petits plats que je mitonne, au gré de mes envies mais toujours de saison. Et cela du mardi au samedi”, explique Isabelle Simon.

La table reste ouverte de midi à 18 heures, non stop. On peut donc venir déguster, passé 13 h 30, son Tarare de bœuf oignons confis, soja et cacahouète, son Crumble de sardines, sa Brochette d’abricots au romarin ou son Riz au lait, caramel au beurre salé…. On peut aussi s’installer dans un fauteuil club pour siroter un Kusmi Tea ou un café gourmand. La Voisine propose, pour l’heure, des plats du jour et une carte casse-croûte avec 8 suggestions servies toute la journée. Côté vins, on trouve une quinzaine de coups de cœur en rouge, blanc et rosé proposés au verre (entre 3 et 6 €), à la carafe ou à la bouteille.

“J’envisage de changer un peu les choses à la rentrée, en proposant toujours mes plats du jour, mais en remplaçant ma carte casse-croûte par un vrai menu de saison, avec entrée, plat et dessert”, confie Isabelle Simon. Ce menu changerait tous les mois. Mais pas question de revenir sur son principe de service non stop.

Nathalie Ruffier