×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les Frères de la côte jettent l’ancre à Brest

Restauration - mercredi 15 juin 2011 11:39
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Brest (29) Deux ‘toqués’ baroudeurs, Ronan et Olivier Philip, viennent de reprendre un établissement à quelques encablures du port de commerce.



Ronan Philip , dans son restaurant à Brest avec sa collection de punchs macérés 'breiz île'
Ronan Philip , dans son restaurant à Brest avec sa collection de punchs macérés 'breiz île'

Originaires du Relecq-Kerhuon près de Brest, Ronan et Olivier Philip ont voyagé, avant de s’installer en 2001 en Guadeloupe l’hiver et à Camaret (29) l’été. Depuis quelques mois, ils ont quitté les climats ultramarins pour les côtes bretonnes. Les deux frères se partagent, sous la même appellation Les Frères de la côte, un établissement à Camaret ouvert de mars à septembre et un autre à Brest, ouvert lui toute l’année. Ce dernier a une capacité de 35 couverts. C’est, selon Ronan Philip, “l’idéal au niveau capacité, je peux être ainsi plus présent auprès des clients”.

Des travaux importants ont été entrepris avant l’ouverture de ce nouveau restaurant. La cuisine a été entièrement refaite aux normes, et la décoration de la salle aux couleurs réglisse réalisée par Yveline Abernot retracer sur les pérégrinations des deux aventuriers. L’autre invitation au voyage se trouve dans l’assiette, avec une cuisine à base de poissons, d’épices et de produits de saisons.

Breiz’ île

Le restaurant propose le midi trois plats dont deux poissons et une viande, une formule à 12,80 €, avec plat du jour et café gourmand. Le soir, c’est à l’ardoise, qui change toutes les trois semaines suivant les produits. “Entre Camaret et Brest, le choix ne manque pas au niveau fraicheur et qualité”, précise Ronan.

Les Frères de la côte produisent et commercialisent aussi sous le nom de Breiz’îles depuis dix ans une gamme de rhums macérés, avec 7 à 8 parfums différents dont un aux fraises de Plougastel.
Jean-Yves Tournellec