×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Hippopotamus mise sur le centre-ville d’Alès

Restauration - mardi 14 juin 2011 17:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Alès (30) Fabrice Murail, nouveau franchisé, a ouvert son restaurant le 8 juin avec pour objectif d’atteindre une moyenne de 200 couverts par jour.



L'équipe de ce nouveau maillon de la chaîne Hippopotamus réunie autour de Frabrice Murail (assis au centre).
L'équipe de ce nouveau maillon de la chaîne Hippopotamus réunie autour de Frabrice Murail (assis au centre).

Salarié du Groupe Flo depuis 1993, Fabrice Murail fut directeur de Bistrot Romain avant de devenir en 2005 le directeur régional grand Sud. Quatre ans plus tard, peu désireux de retrouver la capitale, il a pris du recul. Jai exprimé ma volonté douvrir un restaurant Hippopotamus dans cette région et comme Flo me soutenait, jai recherché un bon emplacement dans une zone allant de Nice à Narbonne…

Il a finalement trouvé une opportunité à Alès, dans le Gard, sous la forme d’une brasserie ‘Le romain’ créée en 1996 et placée en redressement judiciaire. Un fonds de commerce que l’exploitant souhaitait céder et avait notamment présenté au groupe Flo par l’intermédiaire d’un marchand de biens. L’affaire s’est conclue le 2 mars dernier. Une façade magnifique, un emplacement stratégique en plein centre ville, une immense terrasse et une capacité largement suffisante avec un bâtiment qui offre 600 m2 sur deux niveaux, jai vite été séduit.

Se démarquer
Avec une enveloppe globale de 1,1 M€ incluant le rachat du fonds, les travaux, la décoration et l’ensemble du matériel, Fabrice Murail espérait ouvrir à la mi-mai mais l’ouverture s’est finalement déroulée le mercredi 8 juin. 32 salariés ont été recrutés localement et la moitié d’entre eux a suivi une formation dans les Hippopotamus de Nîmes et Montpellier. Avec une capacité en salle de 110 couverts et 90 sièges en terrasse, Fabrice Murail s’est fixé des objectifs élevés en termes de fréquentation. Je serai serein lorsque nous atteindrons une moyenne de 200couverts par jour et je vise au départ un ticket moyen de 23 €.
Épaulé les premiers jours par deux responsables des ouvertures, un en salle et un autre en cuisine, le franchisé compte sur la réputation de l’enseigne et son professionnalisme pour se démarquer sur un boulevard où se côtoient plus d’une dizaine de points de restauration.
Jean Bernard