×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Cyril Lignac ajoute une corde à son arc, un atelier de cuisine

Restauration - jeudi 20 janvier 2011 12:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Le jeune chef a déjà donné des cours, au coup par coup. Il a maintenant un atelier-école au cœur de la capitale : Cuisine Attitude by Cyril Lignac.



Pour retrouver Cyril Lignac en vidéo : cliquez ici

« J’avais envie d’un lieu de vie dans lequel seraient regroupés nos bureaux, un laboratoire pour la création de nouvelles recettes, un espace dans lequel nous pourrions accueillir autant les particuliers que les demandes des entreprises pour des cours de cuisine ou des dîners privés », explique le chef. Cuisine Attitude by Cyril Lignac, implanté à deux pas de la place de la République, se compose d’une cuisine avec 10 postes dessinée par la marque Bulthaup au centre d’un espace de 260 m2 sous une verrière conçu par le Studio KO. Autour s’agencent les bureaux, la table d’hôtes, salon privé, espace dédié au vin… Cuisine du marché, cuisine à thème, pâtisserie, c’est 80 euros la réalisation d’un plat en 2 h ou 100 euros les 2 plats en 3 h. Et 200 euros les 3 heures avec Cyril Lignac. Mais pour tout le monde, la dégustation comprendra une entrée, un plat et un dessert. Le chef de l’atelier de cuisine est une femme, Céline de Sousa, qui a rejoint Cyril Lignac au Chardenoux puis au Quinzième après avoir fait ses premières armes auprès d’Anne-Sophie Pic à Valence et Eric Briffard à Paris. 

Des activités diversifiées

Un atelier de cuisine qui vient compléter des activités déjà bien diversifiées et en un temps record. Souvenez-vous. En 2004, Cyril Lignac explose dans Oui Chef sur M6. L’année suivante, il ouvre Le Quinzième à Paris, son premier restaurant avec un associé (il en est aujourd’hui le seul propriétaire). En 2008, il se lance dans une nouvelle aventure avec la reprise du bistrot Le Chardenoux. En parallèle, il occupe le petit écran dans divers formats d’émissions. On le retrouve sur Top Chef le 31 janvier sur M6. Il monte sa boîte de production, Kitchen Factory, qui produit, par exemple, de courts programmes sur l’équilibre alimentaire avec la Fondation Nestlé, des films pour internet, etc. Dès 2006, un journal porte son nom. Cyril by Lignac est édité à 80.000 exemplaires tous les deux mois. Les maisons d’édition aussi sont intéressées. Une trentaine de livres grand public, vendus entre 10 et 15 euros, ont été publiés chez Hachette.
En quelques années à peine, le jeune chef a réalisé un parcours étonnant. Son charisme est indéniable. L’audimat comme l’intérêt des clients ou tout simplement du public le confirme. Son coefficient sympathie est sans égal. Le fruit de beaucoup de travail. 

 
55 salariés dans le groupe Cyril Lignac

Aujourd’hui, le groupe Cyril Lignac compte 55 salariés. 27 dans son restaurant gastronomique le Quinzième, 12 au Chardenoux et 8 au siège. Aux côtés du chef d’entreprise, Aude Rambour, chef executif du groupe (5 années dans la brigade d’Anne-Sophie Pic). Son regard sur son parcours ? « Ma cuisine a beaucoup évolué, grâce à la maturité. En 6 ans, le ticket moyen est passé de 50 à 100 euros, mais ce n’est plus la même cuisine. Je choisis les meilleurs produits et cela a un coût. Cependant, mes clients me suivent depuis six ans maintenant ». Des clients qui ne vont sûrement pas bouder l’occasion de prendre un cours à l’atelier Cuisine Attitude. Cette nouvelle corde à son arc ne sera sûrement pas la dernière. Cyril Lignac perdure et se développe. Côté audiovisuel, il réfléchit aussi à des concepts d’émission dans lesquelles il n’apparaîtrait pas forcément. « La télé m’a lancée, m’a nourrie, mais elle ne représente que 20% de mon temps », précise le chef. En librairie, après le livre sur la cuisine de bistrot du Chardenoux, il envisage un bel ouvrage sur sa cuisine du Quinzième. Et puis, avec deux restaurants qui font le plein, un troisième est forcément dans les cartons. « Chaque chose en son temps. Je ne suis pas dans la précipitation. Mais je suis un homme d’action ». On le retrouvera le 20 février prochain sur la scène du OFF (Omnivore Food Festival) à Deauville.

Nadine Lemoine