Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Concours "Du Terroir aux Toques"

Restauration - mardi 13 juillet 2010 11:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le rendez-vous est pris le 11 octobre prochain, à l’Institut Vatel de Nîmes, pour la première finale régionale Du Terroir aux Toques, qui deviendra d’ici deux ans un concours national.



Ce nouveau concours fera office de sélection française au Trophée International des Disciples d’Escoffier. En cinq heures (3 heures pour le plat et 2 heures pour le dessert), les huit candidats en lice devront réaliser deux recettes inédites de leur création, à base de produits régionaux imposés :
- Une selle d’agneau, cervelle et ris d’agneau pour le plat, qui devra être obligatoirement accompagné de trois garnitures, dont deux imposées : les champignons des bois et les oignons doux
- Des pommes reinette du Vigan, des châtaignes et du miel pour le dessert.
Quatre candidats réaliseront leur plat le matin, quatre autres leur dessert. L’après-midi, les tâches seront inversées. Un jury, placé sous la présidence de Michel Kayser, chef au restaurant Alexandre, à Garons (2 étoiles Michelin), départagera les huit chefs sur des critères techniques et une dégustation.
Concours culinaire annuel, Du Terroir aux Toques se déroulera en deux temps. Les années impaires, huit finales régionales désigneront les huit candidats de la finale nationale qui se tiendra les années paires, à Nîmes.
Les chefs de 25 à 35 ans travaillant dans un établissement en Languedoc-Roussillon ont jusqu’au 3 septembre 2010 pour transmettre leur dossier au Comité d’Organisation. S’ils le souhaitent, les candidats peuvent se faire assister par un commis, obligatoirement âgé de moins de 21 ans et salarié de l’entreprise du candidat. Les noms des chefs sélectionnés seront annoncés le 10 septembre. Le lauréat recevra une dotation de 10 000 € et le trophée Alphonse Roustan.
Journal & Magazine
N° 3808 -
29 septembre 2023
N° 3807 -
15 septembre 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services