×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Un snack chic fait son cinéma à Angers

Restauration Snacking - mercredi 11 février 2015 16:23
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Angers (49) Ancien conseiller clientèle dans une banque, David Belaire vient d'ouvrir The Cake around the corner, à deux pas de la cathédrale. Une nouvelle vie pour ce père de trois enfants qui mise sur le brunch du dimanche pour étonner, attirer et fidéliser.





Déjà, en fac d'histoire à Créteil (94), il avait l'idée d'ouvrir un bar. Mais le Crédit agricole de Versailles (78) lui propose un poste de conseiller particulier et il oublie son projet. Après l'Île-de-France, David Belaire récidive dans une banque à Rennes (35). Mais à la veille de ses 40 ans, il veut du neuf. Une autre vie. "J'ai eu envie de créer quelque chose", confie-t-il. Sa compagne lui fait alors découvrir Angers (49) et c'est le déclic. Il y dépose ses bagages et s'inscrit au stage Création ou reprise d'entreprise à la chambre de commerce. Quatre mois plus tard, il peaufine son projet de snack chic inspiré par l'univers du cinéma et baptisé The Cake around the corner. Il décroche un prêt bancaire et déniche un local en duplex à deux pas de la cathédrale. "Ensuite, je me suis lancé seul dans une vague de travaux." Au total, la concrétisation du projet lui aura demandé près d'un an et demi. Mais David Belaire ne regrette rien : "Aujourd'hui, je suis dans un lieu qui me ressemble, où je propose une cuisine que j'aime."

 

Un brunch dominical décliné en deux formules

À sa carte : des soupes de légumes qui changent selon le marché du matin, une pléiade de cakes salés ou sucrés, des muffins, pancakes, cheesecake, compotes… "Ce n'est que du frais, que je prépare moi-même", souligne l'ancien conseiller clientèle. Côté boissons, il met en avant ses jus de fruits pressés minute ou encore les thés de la maison angevine Lagosta. Quant à son brunch dominical, il veut en faire sa vitrine. Avec une formule pour les grandes faims à 19 € - avec pancake, quiche, purée, fromage, muffin… - et une autre plus légère à 9 €. Le tout servi dans la bonne humeur avec une dose d'humour sur les murs recouverts de citations de films. Au total, The Cake around the corner compte une trentaine de places. Signe encourageant : dès l'ouverture, les curieux s'y sont bousculés et le premier brunch a affiché complet.

Anne Eveillard