×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Décembre, un bon mois pour la restauration rapide

Restauration Snacking - vendredi 12 décembre 2014 09:40
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

The NPD Group révèle que les visites dans les restaurants fast-foods au mois de décembre n'ont cessé d'augmenter depuis 2009 (+ 5% depuis 2009, soit + 3,5 millions de visites additionnelles) en France.



Selon The NPD Group, le burger est le deuxième produit le plus consommé pour les fêtes, après les viennoiseries, et avant les desserts.
Selon The NPD Group, le burger est le deuxième produit le plus consommé pour les fêtes, après les viennoiseries, et avant les desserts.

Si décembre marque le début officiel de la période festive, notamment avec l'apparition de menus de Noël et autres spécialités de fin d'année proposés par la plupart des restaurants, ce sont les établissements de restauration rapide qui profitent le plus du 'rush' du dernier mois de l'année. Les données NPD soulignent la popularité des fast-foods : 1 repas sur 5 y est pris en décembre 2013 – contre 1 repas sur 6 le reste de l'année. Cette tendance s'explique par le fait que décembre est traditionnellement consacré aux courses de Noël : 21% des visites en restauration commerciale se font dans des centres commerciaux ou galeries marchandes contre 18% le reste de l'année.

"Décembre est un mois important pour les fast-foods qui sont souvent choisis comme solution de repas rapide entre les courses, mais également pour les chaînes de sandwicheries et les commerces de proximité (GMS/Proxi) proposant les offres de restauration à emporter", commente Maria Bertoch, Industry Expert de la Division Foodservice Europe de NPD Group. Autres gagnantes du mois de décembre, les chaînes, qui – de par leur implantation en zone commerciale - voient aussi leur part de marché en visites augmenter de 2 points en décembre, par rapport au reste de l'année (à 47% contre 45% en moyenne annuelle selon les résultats 2013). On notera enfin que le mois de décembre connaît une augmentation du nombre de visites de ces établissements à l'heure du déjeuner (augmentation de 39% à 41% de la part des visites déjeuner dans les visites de la journée) et en semaine (de 70% à 72% des visites).

Le palmarès des produits les plus consommés

Quels sont les produits plébiscités par les Français pendant cette période festive ? Arrivant en deuxième position, derrière les traditionnelles viennoiseries (90 millions d'unités vendues en décembre 2013), les burgers (75 millions d'unités vendues en décembre 2013) dépassent désormais les desserts dans le trio gagnant du top des ventes de décembre. Une tendance qui ne cesse d'augmenter depuis 2009, plaçant la France en 2ème position du marché du burger en Europe. Oui, les Français sont toujours derrière les Anglais en ce qui concerne la consommation de Burgers, toutefois loin devant l'Europe du Sud, où les tapas et les pizzas priment. Les desserts ont aussi la côte pendant cette période de l'année et les ventes sont souvent boostées par des produits 'édition limitée' associés avec les campagnes promotionnelles des « coffee shops » notamment - l'idée de faire une petite pause gourmande étant  bien alléchante pendant le « rush » des courses.

Le segment des familles fidèle

Les fastfoods sont les premiers à profiter des visites familles en décembre car c'est souvent l'envie de faire plaisir à ses enfants qui est la motivation principale des parents pour ce type de visite. La part des familles passe de 35% (moyenne annuelle) à 37% des visites dans les fastfoods en décembre. Parallèlement, on observe que les visites des groupes d'adultes s'orientent quant à elles vers la restauration traditionnelle 'à table'.

La part des visites des groupes d'adultes dans des établissements de restauration à table passe de 69% (moyenne annuelle) à 74% des visites en décembre. La motivation principale de ces visites est de sortir entre amis (23% de toutes les citations). On note également des motivations supplémentaires progresser en décembre comme la célébration/occasion spéciale, mais également l'absence d'envie ou de temps pour cuisiner à la maison.

Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services