Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Le Pistolet original réinvente le hamburger belge

Restauration Snacking - mardi 2 décembre 2014 09:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Bruxelles (BELGIQUE) L'établissement, ouvert il y a un an, met en avant des produits artisanaux et locaux et leurs producteurs.



Valérie Lepla au comptoir de son Pistolet original, à Bruxelles.
Valérie Lepla au comptoir de son Pistolet original, à Bruxelles.

En Belgique, le pistolet n'est pas dangereux. Il s'agit de la version belge du pain de hamburger : une boule individuelle de vrai pain, "fessu, avec une croûte croustillante et une mie souple", précise Valérie Lepla, créatrice du concept Le Pistolet original, ouvert aux Sablons (à Bruxelles) il y a un an. "C'est toute ma jeunesse", racontant celle qui s'est inspirée de ses souvenirs pour remettre au goût du jour "quelque chose qui manquait" : les classiques basiques de la cuisine belge, des recettes simples mais goûteuses. Mais pas seulement. "C'est une histoire culturelle de recettes, mais aussi de savoir-faire", insiste Valérie Lepla qui veut redonner leurs lettres de noblesse aux produits locaux et aux artisans qui les travaillent. 

Un concept bien ficelé

Les quinze fournisseurs ont tous leur photo et un petit mot sur leur travail sur le site web du restaurant. Yves Guns, l'artisan boulanger qui a "refabriqué" le pistolet comme l'imaginait Valérie Leba, ouvre la galerie de portraits. Il y a aussi un éleveur de la Rouge de Flandres (pour les roastbeefs et les filets américains), un fromager-affineur pour les fromages et les produits laitiers, une limonadière, une brasseuse de bière, etc. : en plus d'être à la carte, leurs produits sont aussi proposés à la vente dans le magasin.

Car Le Pistolet est un concept complet et bien ficelé : un fast-food belgian taste, qui se veut fast-good locavore en comptoir-épicerie. Avec une couleur phare : le rouge, version boucherie à l'ancienne, avec des reproductions de dessins d'animaux, un comptoir, des tables hautes (25 places), des tableaux pour afficher les menus écrits à la main et une armoire de magasin à l'ancienne. L'exercice de création a été plutôt facile pour Valérie Lepla : elle tient une agence de presse culturelle et gastronomique Bruxelles et imagine de nombreux concepts de restaurants. "J'avais envie de le faire pour moi-même", confie-t-elle. La dame est aussi relais pour la Belgique pour les Grandes Tables du monde. Pas étonnant alors qu'elle soit parrainée par des légendes de la cuisine belge, Pierre Wynants et Freddie Vandecasserie.
 

Des propositions variées

La carte propose 33 suggestions autour du pistolet : six recettes classiques belges, comme le filet américain, la salade tomates-crevettes grises, le jambon d'Ardenne, le thon-mayonnaise (de 3,70 € à 7,50 €) ; six autres 'Original' (haché pickels, rollmops ; roastbeef, poulet au curry, etc. de 3,70 € à 5,40 €) ; six chaudes à base de viandes ou de poissons (hamburger, hot-dog, boudin blanc, boudin noir aux pommes caramélisées, pain de viandes, cabillaud, de 6,20 € à 8,70 €).

Trois daily brunch déclinent les oeufs (brouillés, à la coque, perdu) de 5,20 € à 8,50 €. Les Pistolets + sont des suggestions à partir d'un pain (avec soupe, charcuterie, fromage ou salade, etc.) de 4 € à 9,50 €. En dessert, des gourmandises belges régressives comme la glace aux babeluttes, la boule de Berlin, les melocakes et le gâteau maison. Le magasin-mère des Sablons est amené à faire des petits en franchise. En attendant, il est ouvert 7 jours sur 7 (sauf le soir). Le service traiteur entreprise et la vente à emporter permettent d'être à l'équilibre.

Emmanuelle Couturier

Le Pistolet original
rue Joseph Stevens 24-26
1000 Bruxelles (Sablon)
www.pistolet-original.be
Tél. : +32 (0)2 880 80

Journal & Magazine
Services