×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Bordeaux expérimente le Carrefour City Café

Restauration Snacking - vendredi 14 janvier 2011 11:16
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Bordeaux (33) Ouvert depuis le 22 décembre dans la rue la plus passante de Bordeaux, il s’agit du premier espace de vente à emporter ou à consommer sur place ouvert par l’enseigne de grande distribution. Il aura valeur de test.



8 salariés se relaient 7 jours sur 7,
© Lionel Barbe/Carrefour
8 salariés se relaient 7 jours sur 7,


Jean-Marc Rihouey, directeur de la stratégie commerciale de proximité chez Carrefour explique la genèse du Carrefour City Café : Nous avons observé dans nos magasins City qu’une grosse partie de la clientèle achetait pour une consommation immédiate ou quasi immédiate. À Malakoff et Avignon, nous avons, depuis un an déjà, installé des mange-debout. Nous avons décidé daller plus loin. L’opportunité de l’emplacement à Bordeaux a fait la différence, car le magasin est situé dans la rue la plus passante de la ville, très fréquentée par jeunes et étudiants. Autant le dire, réussir ici c’est l’assurance de réussir ailleurs !

Sur les rayonnages, quelque 600 produits sont alignés et constituent une offre qui couvre tous les moments de la journée : pain, viennoiseries, salades, plats cuisinés que l’on pourra réchauffer dans les micro-ondes à disposition. Une machine à café Malongo est également installée. Les prix sont serrés : 2 € le sandwich, 0,50 € le café, le petit pain ou une pomme, 4,90 € la salade composée ou les pâtes carbonara.

 

Devenir une référence pour les étudiants

Différents espaces se mêlent dans ce cadre aéré et lumineux : mange debout, longues tables d’hôte, coins plus confidentiels nichés dans une sorte d’alcôve, tables de 4 personnes : au total, 35 sièges. À l’étage, on stocke et on réalise les pains et certains sandwiches.  Les prises sur lesquelles brancher téléphone ou ordinateur sont légion, le wifi est gratuit, une évidence. Le City Café bordelais, ouvert 7 jours sur 7, de 7 heures à 22 heures, veut devenir une référence pour les étudiants comme le souligne Jean-Marc Rihouey qui annonce de futures démarches auprès des écoles. Quant à la suite à donner au concept, la prudence prévaut : Un autre test sera réalisé dans la grande région parisienne, dici à quatre mois. Ensuite, en fonction du modèle économique, nous verrons si nous ouvrons 20 ou 50 Carrefour City Café.”

Brigitte Ducasse