×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

Bière : ce qu'il faut connaître sur les dates de durabilité minimale avec Brasseurs de France

Produits et boissons - lundi 19 avril 2021 16:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


© BrasseursDeFrance


Alors que le bout du tunnel apparaît avec la possible réouverture de certaines terrasses à la mi-mai, se préparer est nécessaire. Concernant la bière, Maxime Costilhes, délégué général de Brasseurs de France, revient sur les dates de durabilité minimale (DDM). Il précise que « chaque brasserie adhérente de Brasseurs de France reviendra directement vers ses clients pour leur indiquer les références des produits concernés et la durée, au-delà de la DDM, pour laquelle la qualité de ses bières est préservée et a été validée par ses soins ».

Date dépassée ou proche de l’être : Avec la fermeture des établissements CHR depuis le 30 octobre 2020, les brasseries comme leurs clients (grossistes en boissons ou débits de boissons) détiennent des stocks de produits avec des dates de durabilité minimale (DDM) qui sont désormais dépassées ou pourront l’être dans les semaines à venir.

Comment est arrêtée cette date : La date de durabilité minimale est une date fixée sous la responsabilité de chaque brasserie qui garantit une qualité optimale de la bière en termes de caractéristiques organoleptiques, physiques et gustatives.  Cette date est déterminée en tenant compte, notamment, des ingrédients mis en oeuvre, du procédé de fabrication, du conditionnement, propre à chaque recette de bière et à chaque brasserie.

La bière consommable après la date : Pourvu que leur emballage (fût, bouteille, boîte / canette…) n’ait pas été altéré et/ou intentionnellement ouvert et qu’elles aient été conservées dans les conditions prescrites par la brasserie, les bières dont la DDM est dépassée peuvent être commercialisées et consommées sans risque par le consommateur, l’éventuelle altération de leurs qualités gustatives étant généralement imperceptible par ce dernier.

#biere #brasseursdefrance #datededurabiliteminimale #ddm

Journal & Magazine
N° 3758 -
29 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services