Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

Spiritueux : les gins, les rhums et les amers soutiennent un marché en décroissance

Produits et boissons - mardi 25 juin 2019 14:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

En 2018, le marché des spiritueux recul en GMS comme en CHR. Cependant, des alcools tirent leur épingle du jeu.






La Fédération française des spiritueux (FFS), qui réunit 210 entreprises (producteurs et distributeurs, PME et groupes internationaux) vient de livrer les chiffres 2018 du marché pour la France. Par rapport à 2017, la grande distribution est en diminution, en volume (- 2,1%) comme en valeur (-1,34%). Dans ce circuit, les rhums et les gins affichent toutefois des résultats toujours en progression. Concernant le CHR, qui est, selon la FFS un circuit « incubateur de tendances » et qui représente 10% du volume des ventes de spiritueux, la baisse est de – 1,46%. Trois spiritueux tirent cependant le marché : les gins, avec une haute de + 19%, les amers en augmentation de 8,3% et les rhums avec un + 2,4%. « Porté par la tendance cocktail, le nombre de références dans les CHR se développe, ajoute la fédération : + 19% en deux ans. Ce dynamisme bénéficie notamment aux marques développées par les PME/TPE ».

#spritueux #gin #rhum #marche#activite



Journal & Magazine
Services