×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

Coupe du monde de football en Russie, proposez des vins locaux

Produits et boissons - lundi 4 juin 2018 17:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Prochainement, la Russie, pays organisateur de la Coupe du monde de football, va faire la une de tous les médias. Sachez que l'on y produit d'excellents vins.



Il est rarement fait allusion à la production viticole de la Russie et de ses voisins immédiats. On y produit pourtant d'excellents vins, dont les légendaires vins de Crimée. 

Origine et situation actuelle

Le vignoble russe, essentiellement localisé à proximité de la mer Noire, est probablement, comme ses voisins géorgien ou arménien, l'un des plus anciens au monde. Au fil des ans, il a connu diverses fortunes, mais il faut savoir qu'en 1980, la superficie plantée en URSS était de l'ordre de 1 300 000 ha, donc supérieure à celle de la France. De nos jours, on ne parle plus d'URSS, mais de pays indépendants : Russie, Moldavie, Géorgie... Depuis l'annexion de la Crimée en 2014, la superficie du vignoble russe est estimée à 100 000 ha, en progression constante de 5 000 ha par an en moyenne.

Lors d'une visite récente, en  2017, des vignobles russes (Abrau-Durso, Vedernikov, Usadba Divnomorskoye, Elbuzd, Lefkadiya), des représentants de l'OIV (Organisation internationale de la vigne et du vin) ont constaté un niveau technique très élevé et une excellente qualité des vins. 

Principales zones de production

Depuis que la Crimée a quitté l'Ukraine pour rejoindre la Russie, le panel des vins russes s'est largement diversifié. En effet, on y produit des vins de très grande qualité. Ceux de la célèbre cave de Massandra, fondée en 1894 sur ordre du tsar Nicolas II, sont recherchés dans le monde entier.

Fanagoria, située sur la péninsule de Taman entre la mer Noire et la mer d'Azov, dans la région russe de Krasnodar, est l'une des plus grandes régions russes productrices de vin. On y rencontre surtout des cépages européens. 

En revanche, dans la vallée du Don, près de la mer d'Azov, beaucoup de vins sont encore élaborés à partir de cépages locaux. 

Principaux cépages

Les principaux cépages sont essentiellement des cépages européens : chardonnay, sauvignon blanc, aligoté, riesling, pinot blanc et muscat pour les blancs ; cabernet-sauvignon et merlot pour les rouges. Mais dans certaines zones, les cépages locaux (saperavi, rkatsiteli, severny, stepniak, fioletovi, ranni, loukomski…) sont encore très présents. 

Où se procurer ces vins ?

Ils ne sont pas très répandus en France, mais il existe des boutiques spécialisées à Paris et à Lyon où il est possible de se fournir sur Internet. La plupart de ces fournisseurs proposent également des vins de Moldavie, de Géorgie, d'Ukraine… 


Paul Brunet
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services