×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

Les vins bio : une demande en progression constante

Produits et boissons - mardi 3 mai 2016 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

De plus en plus soucieux des enjeux environnementaux, les clients sont enclins à commander des vins issus de l'agriculture biologique. Comment s'y retrouver parmi les différentes dénominations ?



Vigne et champs cultivés en bio.
© Europa.UE
Vigne et champs cultivés en bio.


Le segment du vin bio progresse partout dans le monde, y compris en Chine, a précisé Jean-Marie Aurand, directeur général de l'organisation internationale de la vigne et du vin, lors d'une conférence de presse. De plus en plus de consommateurs sont sensibles aux questions environnementales. Pour répondre à cette demande en restauration, les professionnels proposent de plus en plus de vins bio sur leurs cartes. Mais pour certains d'entre eux, il n'est pas toujours évident de faire la différence entre viticulture raisonnée, viticulture biologique et viticulture biodynamique.

 

Quelques informations de base

• Viticulture raisonnée : elle consiste à limiter les interventions, à les effectuer au bon moment, à choisir les molécules les plus écologiques et à réduire les doses, à ne plus traiter systématiquement en préventif…

• Viticulture biologique : elle se caractérise, entre autres, par la non-utilisation de molécules chimiques de synthèse et d'OGM, et par le recours à du compost et des engrais verts. Le désherbage est effectué manuellement ou mécaniquement.

• Viticulture biodynamique : elle consiste à mettre en oeuvre des pratiques  comme le respect du calendrier lunaire, l'utilisation de produits naturels (ortie, prêle)… - pour aider la vigne à résister par elle-même aux agressions extérieures.

En forte progression ces dernières années, la viticulture bio concerne toutes les régions de France et tous les types de vins : blancs, rouges, rosés, effervescents, liquoreux….

Contrairement à ce que l'on entend parfois, ce type d'élaboration n'altère en rien les caractéristiques organoleptiques des vins, bien au contraire. Ce sont des vins à promouvoir en restauration, y compris collective.

 

Vin bio ou issu de l'agriculture biologique ?

Jusqu'en 2012, c'est la mention 'vin produit à partir de raisins issus de l'agriculture biologique' qui devait figurer sur nos cartes. En effet, la réglementation ne concernait pas le processus de transformation. Depuis la mise en place de la nouvelle réglementation relative au vin bio, publiée au Journal officiel de l'Union européenne le 8 mars 2012 et applicable depuis le 1er août 2012, on peut maintenant utiliser la mention 'vin bio'. C'est déjà le cas dans plusieurs pays producteurs : États-Unis, Nouvelle-Zélande, Chili, Australie, Afrique du Sud...

 

Un logo européen

Le logo européen agriculture biologique, aussi appelé eurofeuille, a pour but d'aider les consommateurs à repérer les produits bio. Sa présence sur l'étiquetage garantit le respect de la réglementation sur l'agriculture biologique de l'Union européenne. 


Paul Brunet
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services