×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

Bière à la carte : les brassins de printemps arrivent, soyez prêts

Produits et boissons - mercredi 22 février 2012 15:14
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Voici quelques idées pour réaliser votre plus beau chiffre d'affaires du mois de mars.



Annoncez le retour du printemps avec quelques fleurs : un bouquet sur le comptoir, des petits pots de primevères sur les tables. Vous pouvez aussi créer l'événement dans votre établissement grâce à la bière de mars.

 

Comment créer l'événement ?

Annoncez-le à l'avance et utilisez à bon escient la PLV que vous offre votre brasseur. Soyez imaginatif, en adaptant ce kit en fonction de votre établissement. Apposez les affiches et les vitrophanies au mieux, de façon à ce qu'on les voit de l'extérieur  et de l'intérieur de votre établissement.

Accrochez à bon escient, les guirlandes, les ballons, etc. qui donneront tout de suite un air de fête et disposez les chevalets sur vos tables et le cavalier de pompe sur votre tirage. Lorsque vous êtes prêts, annoncez l'arrivée de vos fûts, la date de la première mise en perce.



Donnez envie 

Exposez les verres, les sous-bocks à l'avance. Parlez-en, créez l'attente, l'intérêt de vos clients. Et pourquoi ne pas reprendre une vieille tradition de certaines régions en suspendant au-dessus de votre porte d'entrée un bouquet de genévrier ?

 

Choisissez le bon moment

En fonction de votre établissement et de votre clientèle, choisissez le jour et l'heure de la mise en perce du premier fût de votre bière de mars.

Faites-en un événement à hauteur de vos possibilités. Par exemple, choisissez parmi vos clients celui qui a un fort relationnel et invitez son épouse ou sa compagne. Faites ensemble, en cave, la mise en perce, sans oublier de prendre une photo. Au préalable, veillez toutefois à ranger votre cave et à vérifier votre police d'assurance.

Autre possibilité : vous mettez en perce vous-même et faites passer votre client exceptionnellement derrière le bar, pour qu'il tire le premier demi pression de votre bière de printemps.

Si vous avez parmi vos clients ou vos connaissances un journaliste, un pigiste, un étudiant, ou quelqu'un qui sait parler de la bière, invitez-le pour commenter l'événement.



Comment proposer la bière de printemps ?

À un prix raisonnable : vos clients habituels la goûteront, mais commanderont aussi leur bière préférée dans votre gamme. Il faut que vous soyez cohérent. La bière de printemps doit rester accessible à tous. Certains d'entre vous feront même un prix d'appel. Pourquoi ne pas offrir un shooter de bière de printemps en complément à une commande, ou à ceux qui ne la goûterait pas sans cette petite attention ?

Avec un accompagnement 'surprise bière' : comme vous avez su proposer un café gourmand, vous pouvez offrir des cubes de fromage, des tout petits saucissons à croquer, des biscuits salés ou des petites galettes bretonnes, sous sachet individuel avec une DLUO qui vous met à l'abri de toute perte. Vous serez étonnés de l'engouement que cela suscitera. Nos amis espagnols l'ont compris depuis longtemps déjà.

Avec quelques plats astucieusement choisis sur votre carte ou en fonction de vos plats du jour : proposez une bière de printemps avec une entrée à base de légumes, en plat sur un hachis parmentier ou sur des lasagnes ou même sur un filet de poisson en chapelure. Sur un fromage, privilégiez ceux à pâte pressée non cuite comme le cantal ou les tommes de Savoie. Quant aux desserts, elle est rafraîchissante sur une tarte fine ou un dessert léger aux fruits. Votre bière de printemps leur apportera toute sa légèreté et ses arômes floraux.

Veillez à faire vos commandes à temps,  les bières de printemps sont souvent élaborées en édition limitée.

 

Tout ce qu'il faut savoir sur l'histoire de la bière de mars

Quelle est l'histoire de cette bière d'exception ? Loin d'avoir copié l'événement du beaujolais nouveau, la bière de mars est évoquée dès 1324 en Silésie et 1394 à Arras. Les hommes vivaient alors au rythme des saisons et des récoltes dans leur environnement immédiat. Le premier brassin, avec des malts d'orges et des houblons de l'année, ne pouvait pas être réalisé avant novembre ou décembre. De plus, symboliquement, l'empâtage des céréales qui marque le début du brassage se faisait le jour de la fête de Sucellus, dieu gaulois de la bière, le 23 décembre. Le temps que la bière s'élabore et bonifie en cave de garde, le premier tonneau était mis en perce avant l'entrée en carême, soit entre le 12 février et le 17 mars.

Comme on ne savait pas conserver les cônes de houblon en préservant leur richesse aromatique, c'était au niveau de ses arômes la 'meilleure bière de l'année'. Elle était attendue avec impatience et permettait de fêter, avec sa complexité florale et herbacée, le renouveau exprimé par le printemps.

Puis, avec la meilleure conservation du houblon, la bière de mars a été abandonnée en tant que telle. Elle revit désormais avec toute la richesse de créativité de nos brasseurs. Dans les années 1980, l'Association des brasseurs de France préconisait qu'elle soit produite en quantité limitée, légèrement alcoolisée, élaborée avec une variété d'orge de printemps et de couleur uniformément ambrée. Aujourd'hui, on trouve des bières aux caractéristiques plus variées et plus personnalisées. Par exemple, le floral est toujours un des arômes dominants tandis que l'amertume prononcée fait un retour surtout chez les brasseurs artisanaux. D'où une plus grande variété de proposition qui correspond aussi à l'attente de vos clients. Elle se sert à une température de 3 °C à 5 °C, dans un verre adéquat fourni par le brasseur, à défaut dans un verre tulipe qui lui permettra d'exhaler ses qualités aromatiques.

Notes de dégustation

Afin de mieux connaître les bières que vous voulez proposer à vos clients, je vous propose quelques notes de dégustation supplémentaires :

Ch'ti de printemps : une belle ambrée de haute fermentation à 5,9°, désaltérante, toute en finesse avec ses arômes floraux et fruités et ses notes de biscuits. Elle a été brassée à partir de la combinaison de 4 malts et de 4 houblons. Elle est disponible en bouteilles et en fûts.

Gothic de printemps, légère et fruitée, est idéale pour l'apéritif en terrasse. Vous aurez la possibilité d'offrir à vos clients des tartines de tapenade d'olives noires mis à votre disposition dans le kit d'animation. Disponible en fûts.

Fleurac de printemps : une bière blonde à l'opalescence laiteuse et stable, surmontée d'une mousse blanche à fines bulles. Un nez, agrume et menthe verte, bien fleuri. En bouche, une amertume légère qui s'enrichit de mentholé dans la finale, persistante. Disponible en bouteilles et en fûts.

Akacia de la brasserie Ninkasi : une bière à la fleur, originale et printanière, obtenue par l'infusion de pétales de fleurs d'acacia dans le brassin : 6°, légère et très fleurie sur une grande douceur maltée. Disponible en mini fûts.

Donnez aussi vos propres impressions, elles sont importantes pour faciliter le dialogue avec vos clients.

• Pelforth de Printemps : une belle mousse blanc cassé, une bière cuivrée avec des reflets fauves, au nez, cette bonne odeur de bière composée d'arômes de céréales et de houblons, agréablement fleurie avec une belle vivacité en bouche et une amertume légère qui se prolonge sur une finale fruitée, florale. 


Paroles de sommelier

Hervé Schmitt, sommelier du Relais de la Poste, à La Wantzenau (67) et vice meilleur sommelier de France 2008

"La bière de printemps de la brasserie Météor bénéficie d'un élégant relooking, amorçant un beau succès commercial. La robe lumineuse se pare d'une teinte cuivrée aux reflets peau de chamois. Un irrésistible et dense cordon de mousse se présente à nos yeux. Le nez frais, aérien, révèle une agréable complexité aromatique. On décèle successivement des notes de fruits blancs mêlés à des fruits jaunes, une fragrance de caramel, une note d'épices douces et un parfum délicat de houblon frais. Cette bière de printemps nous offre un excellent volume de bouche, une personnalité unique conjuguée avec une noble et délicate amertume, d'une fraicheur déroutante. La finale est sérieuse, allongée et délicatement houblonnée." 

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce : création, achat, reprise et vente
par Maître Sophie Petroussenko
Services