Actualités
Accueil > Actualités > Produits et boissons

Un vent de renouveau souffle résolument sur Bourgeois

Produits et boissons - jeudi 6 mai 2010 09:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

C’est le vendredi 23 avril 2010 que Guy Babolat le p.-d.g. de la Société Coopérative Bourgeois proclamait le nouveau départ de l’entreprise dans l’innovation.



En présence de nombreux élus dont le sénateur de la Haute-Savoie Pierre Herisson ; le député de la Haute-Savoie : Lionel Tardy ; le conseiller général du canton de Faverges : Pierre Losserand ; la mairie de Faverges, le maire était représenté par Alfred Golliet-Mercier, adjoint au maire ; le conseil général de la Haute-Savoie : M. Lemonde ; l'Union régionale des Scop : Michel Rohard, qui ont chacun œuvré pour le maintien de cette société performante dans la région. Des clients, des fournisseurs, des banquiers… sont venus, certains de très loin, pour se pencher, comme les bonnes fées, sur le berceau. Le personnel était visiblement fier de présenter à l'assistance et à leur famille, leur outil de travail. Rappelons que celui-ci détient 61 % des actifs de cette société coopérative.

Nous avons également apprécié la présence de Jacotte Brazier, la petite fille d’Eugénie Brazier "La Mère Brazier" de Lyon qui est venue soutenir le dernier fabricant français indépendant de fours mixtes professionnels.

Bourgeois, bien implanté dans son territoire à Faverges (74), n’a cessé depuis 1946 de faire de l’innovation un véritable défi. Forte de ses qualités, l’entreprise a su s’adapter, surmonter les difficultés et se moderniser tout en restant fidèle à la tradition de la grande cuisine française.

Une nouvelle organisation plus performante
Aujourd’hui Bourgeois stimulé par une nouvelle équipe de management, a entièrement renouvelé sa gamme et aborde l’avenir avec une nouvelle organisation plus performante.
L'innovation impulsée aussi par une réflexion globale d’éco-conception menée, avant les autres, avec le CETIM (Centre d’études techniques des industries mécaniques). Un processus unique qui prend en compte l'impact du produit à toutes les étapes de sa vie de la fabrication au recyclage. La recherche-développement mise en œuvre a fait porter un important effort sur les économies d’énergies et de fluides. Ce qui permet de proposer à l'acquéreur une démarche gagnant/gagnant : réduction des coûts d'utilisation/moindre impact environnemental. 

Le résultat est la nouvelle génération du four Zénith avec des performances inégalées et attestées :
- baisse de 18 % de la consommation d’eau ;
- baisse de 35 % de la consommation d’électricité ;
- baisse de 14 % du contenu énergétique (matériaux) ;
- four 3 fois moins bruyant ;
- réduction de 25 % des produits lessiviels ;
- mise au point d’un produit de lavage 100 % recyclable. ;
- et enfin un four recyclable à 91 %.

Toutes ces performances s’affichent sur le compteur des consommations qui équipe tous les modèles de la gamme Zénith. Le confort d'utilisation et la performance ne sont pas oubliés avec un recours aux technologies de pointe : programmation, écrans tactiles, interface clefs USB, etc.

Pour cette démarche unique en France, Bourgeois a reçu le Prix Apria "Recherche & Développement" lors du salon Equip’Hôtel. Par ailleurs, le four Zénith est exposé à l’Eco Design Center de Sophia Antipolis centre de référence en matière d’éco-conception. 

Tél. : 04 50 32 58 58
www.bourgeois.coop
Par Jean Gabriel Du Jaiflin, directeur de JGDJ Conseil et auteur du Blog des Experts

En complément :
  Equipements et matériels en CHR : faire son choix par Jean-Gabriel du Jaiflin