×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Un employeur peut-il imposer la pause repas à ses salariés ?

Juridique et social - mercredi 5 juillet 2017 09:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

"Un employeur peut-il obliger un salarié à prendre sa pause repas même si celui-ci ne désire pas manger ?"



© Thinkstock


Un employeur peut imposer à ses salariés de prendre la pause repas et ce, même si ces derniers ne souhaitent pas consommer leur déjeuner ou dîner. La pause repas est décomptée du temps de travail effectif et n'est donc pas payée. Si vous laissez vos salariés travailler, vous devez alors prendre en compte cette période dans la durée de travail, ce qui va la rallonger et donner lieu au paiement d'heures supplémentaires.

En outre, l'article L3121-33 du code du travail prévoit que "dès que le temps de travail quotidien atteint six heures, le salarié bénéficie d'un temps de pause d'une durée minimale de vingt minutes. Des dispositions conventionnelles plus favorables peuvent fixer un temps de pause supérieur." Souvent, l'employeur fait coïncider cette pause de 20 minutes avec celle du repas.

Rappelez aussi à vos salariés qu'à partir du moment où vous mettez à leur disposition des repas, vous êtes en droit de les déduire de la fiche de paie même s'ils n'ont pas été consommés.


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services