×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Comment bénéficier du statut d'artisan cuisinier ?

Juridique et social - mercredi 14 juin 2017 10:07
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

"Comment faire pour utiliser la qualification d'artisan cuisinier ?"



© Thinkstock


Pour utiliser la qualification d'artisan cuisinier, vous devez remplir les conditions pour être artisan, ce qui vous permettra d'obtenir une immatriculation à la chambre des métiers et de l'artisanat. Vous devez également proposer une cuisine 100 % faite maison. C'est un décret du 10 mai 2017 qui a fixé les conditions requises. Ce texte est entré en vigueur le 1er juin et permet donc aux professionnels de postuler à la qualité d'artisan cuisinier.

Seuls les professionnels inscrits à la chambre des métiers peuvent revendiquer la qualité d'artisan. Quelle que soit la forme juridique de votre entreprise (société ou entreprise individuelle), elle doit employer moins de 11 salariés au moment de son inscription à la chambre des métiers et de l'artisanat. Si vous avez plus de 10 salariés, vous ne pouvez pas vous inscrire. En tant que personne physique ou dirigeant d'une personne morale, vous devez aussi être titulaire d'un minimum de qualification professionnelle. Cela peut être un certificat d'aptitude professionnelle (CAP), un brevet d'études professionnelles (BEP) ou encore un titre homologué d'un niveau équivalent ou d'une immatriculation dans le métier d'une durée de 3 ans au moins.

En plus des conditions à remplir pour bénéficier du statut d'artisan, vous devez justifier d'une cuisine intégralement faite maison telle que définie par le décret du 6 mai 2015.


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services