×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Comment calculer l'indemnité de départ à la retraite d'un cadre

Juridique et social - mardi 27 septembre 2016 09:09
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

"Salarié depuis février 1970 et cadre depuis 1988, à quelle indemnité de départ puis-je prétendre si je pars à la retraite en décembre 2017 ?"



Les salariés cadres bénéficient de l'indemnité départ à la retraite définie par l'article 14 de l'avenant n° 1 du 13 juillet 2004 à la convention collective des CHR. Il prévoit qu'une indemnité de départ en retraite est allouée aux cadres à la date de cessation de leur contrat de travail, dont le montant est égal à :

- 1 mois de salaire, après 5 ans d'ancienneté dans l'entreprise ;

- 2 mois de salaire, après 10 ans d'ancienneté dans l'entreprise ;

- 2 mois ½ de salaire, après 15 ans d'ancienneté dans l'entreprise ;

- 3 mois de salaire, après 20 ans d'ancienneté dans l'entreprise ;

- 3 mois ½ de salaire, après 25 ans d'ancienneté dans l'entreprise ;

- 4 mois ½ de salaire, après 30 ans d'ancienneté dans l'entreprise.

Le salaire à prendre en compte pour le calcul de cette indemnité correspond à la moyenne des salaires bruts des 3 derniers mois ou 12 mois précédant le départ à la retraite, selon la formule la plus avantageuse pour le salarié. Dans la mesure où vous avez plus de 30 ans d'ancienneté dans l'entreprise et le statut de cadre, vous aurez droit à 4,5 mois de salaire au titre de votre indemnité de départ à la retraite.

C'est l'ancienneté dans l'entreprise qui compte et non pas l'ancienneté avec le statut cadre. Après 15 ans d'ancienneté dans l'entreprise, le montant de l'indemnité de départ à la retraite est identique quel que soit le statut du salarié, c'est-à-dire que le montant est le même que vous soyez employé ou cadre.


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services