×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Les 3 jours de congés de naissance ne concernent pas à la mère

Juridique et social - mardi 22 mars 2016 17:37
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La salariée enceinte bénéficie t'elle des 3 jours de congés exceptionnels pour la naissance de son futur enfant ? Merci pour votre réponse. Sylvie




L'article L.3142-1 du code du travail prévoit que tout salarié bénéficie, sur justification et à l'occasion de certains évènements familiaux, et notamment dans son 3° « d'une autorisation exceptionnelle d'absence de 3 jours pour chaque naissance survenue à son foyer ou pour l'arrivée d'un enfant placé en vue de son adoption. » Cet article précise à la ensuite « que ces jours d'absence ne se cumulent pas avec les congés accordés pour ce même enfant dans le cadre d'un congé de maternité. »

Par conséquent, votre salariée enceinte va bénéficier de son congé maternité pour la naissance de son enfant. Elle ne peut prétendre en plus à ces trois jours de naissance qui sont en principe réservé au père.

Pascale Carbillet
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
E-réputation : gérer ses avis clients en ligne
par Thomas Yung
Services