×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Les salariés vont pouvoir eux aussi postuler au titre de Maître restaurateur

Juridique et social - lundi 30 mars 2015 18:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


C'est un décret n°2015-348 du 26 mars 2015 relatif au titre de Maître restaurateur qui étend à toutes les personnes physiques exerçant leur activité professionnelle dans une entreprise de restauration commerciale, la possibilité de bénéficier du titre maitre restaurateur. Le titre de maitre restaurateur institué par un décret du 14 septembre 2007 avait pour but de distinguer les véritables cuisiniers sur la base d'une qualification professionnelle et du respect d'un cahier des charges comportant en particulier un travail à partir de produits frais. Mais ce titre était alors réservé aux personnes physiques qui dirigent une entreprise exploitant un fonds de commerce de restauration. Ce texte vient donc étendre le bénéfice du titre aux salariés de l'entreprise qui remplissent les conditions, c'est-à-dire être titulaire d'un BP, d'un bac pro ou d'une certification de niveau IV ou être d'un CAP, d'un BEP ou d'une certification de même niveau, avec une expérience professionnelle de 5 ans.

Ce décret publié le 28 mars 2015 au journal officiel entre en vigueur à compter du 1er avril 2015.

(Décret n°2015-348 du 28 mars 2015 relatif au titre de maitre-restaurateur), publié au JO du 28 mars 2015, texte 50

Pascale Carbillet
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Evaluer, acheter et vendre un fonds de commerce en CHR (avec tableur d’estimation)
par Jean Castell
Services