×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Christine Lagarde prévoit une augmentation du Smic pour le 1er juillet

Juridique et social - vendredi 15 avril 2011 11:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


 Le Smic est automatiquement relevé par un arrêté lorsque l’indice général des prix à la consommation enregistre une hausse d’au moins 2% par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du Smic antérieur.

Selon les derniers chiffres de l’Insee publiés le 13 avril dernier, l’indice général des prix à la consommation du mois de mars a subi une forte augmentation de l’ordre de 0,8% entrainant en glissement annuel une accélération de l’inflation qui atteint désormais le seuil de 2%. Ce seuil de revalorisation automatique du Smic lorsque l’inflation atteint au moins 2% s’apprécie par rapport au dernier indice connu au moment de la fixation du Smic. Le taux horaire du Smic a été revalorisé à 9,00 € au 1er janvier 2011. C’est habituellement l’indice des prix à la consommation du mois de novembre (publié par l’Insee à la mi-décembre) qui sert de référence. L’évolution de l’inflation a déjà atteint 1,42 % entre le mois de novembre 2010 et le mois de mars 2011.

Si l’évolution des prix continue cette même progression, en raison de l’augmentation des cours mondiaux des matières premières, elle entrainera alors une revalorisation du taux légal du Smic dans la même proportion. Ce qui porterait le taux horaire légal à 9,18 € avec une revalorisation de 2%. Christine Lagarde, ministre de l’économie a d’ailleurs confirmé lundi 18 avril, « qu’il est probable effectivement qu’on aura une augmentation du Smic au 1er juillet ». Celle-ci précisant qu’il est encore prématuré de donner un chiffre précis du montant de cette revalorisation qui va dépendre de l’évolution de l’inflation.

Pascale Carbillet