×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hygiène

Les règles d'hygiène à respecter pour proposer un service de livraison

Hygiène - lundi 15 février 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Certains professionnels se sont lancés dans la livraison pour continuer à travailler malgré la pandémie. Mais attention, des règles sont à respecter. Par ailleurs, cette activité doit être déclarée auprès de la DD(CS)PP, via le document Cerfa N° 13984*06.



Si le rayon de livraison excède 80 kms (sans rupture de charge), un véhicule réfrigéré est nécessaire. Sinon, des caissons isothermes peuvent suffire.
© GettyImages
Si le rayon de livraison excède 80 kms (sans rupture de charge), un véhicule réfrigéré est nécessaire. Sinon, des caissons isothermes peuvent suffire.

La livraison des repas permet aux restaurateurs de continuer à travailler malgré les contraintes horaires liées à la pandémie. Cette activité doit être déclarée auprès de la DD(CS)PP, via le document Cerfa N° 13984*06 (sur service-public.fr). Elle doit être bien organisée, afin d'éviter les intoxications alimentaires et garantir à la clientèle un produit sain et de qualité.

Cliquez ici pour ocnsulter la fiche pratique

#Livraison 


Laurence Le Bouquin