Actualités
Accueil > Actualités > Hygiène

Hygiène : Plan de maîtrise (PMS) sanitaire et flexibilité

Hygiène - lundi 1 mars 2021 15:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Ces éléments de flexibilité, permis depuis 2018 par la DGAL, permettent aux petites structures de s'adapter et d'éviter des travaux coûteux ou de perdre du temps en élaborant les procédures et en remplissant toutes les fiches de process. Mais il ne peut y avoir de tolérance quant au respect des bonnes pratiques d'hygiène. La sécurité et la santé du consommateur restent les objectifs principaux.






Depuis 2018, une instruction technique de la DGAL (IT DGAL/SDSSA/2018-924) précise les lignes directrices concernant la flexibilité dans l'élaboration du plan de maîtrise sanitaire. Cette flexibilité concerne les petites structures ou celles qui ne manipulent pas de produits à risque. Il n'est alors pas obligatoire de rédiger un plan de maîtrise sanitaire complet. 

>> Suivez ce lien pour lire cette fiche pratique

#Hygiene #PMS #Flexibilite 


Laurence Le Bouquin, article réalisé en partenariat avec la DGAL
Focus sur les plats à emporter cédés à un autre commerce de détail

Un restaurateur qui fait de la vente à emporter et qui, pour augmenter ses ventes, dépose des plats dans un autre établissement, quel qu’il soit (autre restaurant, supermarché, etc.) doit préciser sur ses produits le numéro de lot, la liste des ingrédients, la DLC, les conditions d’utilisation (température de conservation, consignes de réchauffage éventuel…), la présence d’allergènes, conformément au règlement INCO 1169/2011.
Le transport des préparations doit également se faire dans les conditions appropriées.

En complément :
  Plan de maîtrise sanitaire (PMS)(classique)
  Hygiène en fiches pratiques