×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hygiène

Hygiène : Plan de maîtrise (PMS) sanitaire et flexibilité

Hygiène - lundi 1 mars 2021 15:57
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Ces éléments de flexibilité, permis depuis 2018 par la DGAL, permettent aux petites structures de s'adapter et d'éviter des travaux coûteux ou de perdre du temps en élaborant les procédures et en remplissant toutes les fiches de process. Mais il ne peut y avoir de tolérance quant au respect des bonnes pratiques d'hygiène. La sécurité et la santé du consommateur restent les objectifs principaux.





Depuis 2018, une instruction technique de la DGAL (IT DGAL/SDSSA/2018-924) précise les lignes directrices concernant la flexibilité dans l'élaboration du plan de maîtrise sanitaire. Cette flexibilité concerne les petites structures ou celles qui ne manipulent pas de produits à risque. Il n'est alors pas obligatoire de rédiger un plan de maîtrise sanitaire complet. 

>> Suivez ce lien pour lire cette fiche pratique

#Hygiene #PMS #Flexibilite 


Laurence Le Bouquin, article réalisé en partenariat avec la DGAL
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Tours de main
par Marcel Mattiussi
Services