Actualités
Accueil > Actualités > Hygiène

Hygiène en hôtellerie : l'entretien du linge (méthode RABC)

Hygiène - jeudi 3 décembre 2020 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

La méthode RABC (Risk Analysis and Biocontamination Control), outil adapté à l'hygiène du linge, est un peu l'équivalent de la méthode HACCP en cuisine. Si elle n'a aucun caractère obligatoire en milieu hôtelier, elle constitue néanmoins un outil de travail précieux, notamment dans le cadre d'une contamination au coronavirus.




© GettyImages


La méthode RABC (Risk Analysis and Biocontamination Control), préconisée par l’URBH (Union des Responsables de Blanchisseries Hospitalières) doit être mise en place dans les hôpitaux, les centres de soins ou les EHPAD. Elle ne constitue pas une règlementation à proprement parler mais une norme européenne : NF EN 14065. Si elle n'a pas de caractère obligatoire en milieu hôtelier, elle constitue néanmoins un outil de travail précieux. 

Les différentes opérations feront l’objet d’un protocole qui permettra de réagir rapidement en cas de contamination potentielle du linge par un client ou du personnel porteur du coronavirus ou de tout autre germe (gale par exemple). Ces procédures seront regroupées, comme pour la méthode HACCP, dans un système documentaire. Pour les blanchisseries hospitalières, ces documents doivent être à la disposition des services de contrôle. En blanchisserie hôtelière, ils seront utiles pour l’organisation du travail, la formation et l’information du personnel, et donc le respect des bonnes pratiques d’hygiène.

Pour consulter la fiche pratique dédiée au sujet, cliquez ici

#Hotellerie #Linge #Blanchisserie #Coronavirus #Covid19 #Hygiene


Laurence Le Bouquin
En complément :
  Hygiène en fiches pratiques
Journal & Magazine
Services