×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hygiène

Hygiène : les règles pour une bonne décongélation

Hygiène - mercredi 3 juillet 2019 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La décongélation provoque une remontée en température et une augmentation de l'humidité du produit. Cela favorise la multiplication des germes déjà présents. Il convient donc de procéder à la technique de la décongélation que si c'est nécessaire et de le faire rapidement. Il ne faut jamais recongeler en l'état un produit décongelé.



Après mise en décongélation, le produit ne doit pas être conservé plus de 4 jours, la journée de décongélation comprise.
© Thinkstock
Après mise en décongélation, le produit ne doit pas être conservé plus de 4 jours, la journée de décongélation comprise.

Les denrées surgelées sont très utilisées en restauration commerciale et collective et leur mise en oeuvre doit répondre à des règles précises pour préserver leur qualité bactériologique. En effet, une décongélation mal maîtrisée présente des risques importants, en particulier en raison de la perte d'exsudats provoquée par la remontée en température qui facilite la croissance microbienne.

 

► Les règles pour une bonne congélation

Voir la vidéo en cliquant ici.

 

► Les risques liés à la décongélation

  • La multiplication

La décongélation provoque une remontée en température et une augmentation de l'humidité du produit qui favorisent la prolifération des germes présents initialement.

La décongélation par immersion dans un bain d'eau chaude, du fait du tiédissement progressif de l'eau au contact du produit froid et de la durée relativement longue qu'exige alors la décongélation, est propice au développement des germes.

À retenir : un produit décongelé est un produit déstabilisé susceptible de s'altérer rapidement.

  • La contamination

Lors de la décongélation, le produit risque la contamination par le milieu environnant. 

La décongélation s'accompagne le plus souvent d'une exsudation. L'exsudat des viandes et des produits de la mer constitue un excellent milieu de culture et peut être contaminant pour le produit lui-même (s'il baigne dedans), pour les autres produits ou pour le matériel (s'il s'égoutte dans la chambre froide par exemple...).

 

► Comment éviter les risques

  • Décongeler rapidement : simultanément à la cuisson ou laisser décongeler dans une enceinte réfrigérée (< 4 °C). Proscrire la décongélation par immersion dans un bain d'eau chaude ainsi qu'à température ambiante. 

  • Éviter la stagnation d'exsudat autour du produit et qu'il ne contamine d'autres produits. Placer, par exemple, les produits sur une grille et recueillir l'exsudat dans un récipient. Éliminer l'exsudat après décongélation.  

  • Décongeler les produits à l'abri des souillures (film...).
  • Protéger les produits environnants(boîte, film...).

  • Ne décongeler que la quantité nécessaire, adapter la taille des portions aux besoins.

  • Maintenir au froid positif dans l'attente d'une utilisation rapide après décongélation : dans les 2 à 3 jours, pour les produits achetés surgelés, et ne jamais recongeler en l'état un produit décongelé.

  • Nettoyer et désinfecter périodiquement le matériel.

#Hygiene #Congelation #Decongelation


Dominique Voisin
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services