×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hygiène

Parasites en hôtellerie : zoom sur les acariens

Hygiène - mardi 8 mars 2016 16:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Cet animal microscopique dégrade les matières organiques. Quelques bonnes pratiques sont à prendre en compte pour les limiter.



Aérer fréquemment la chambre.
© Thinkstock
Aérer fréquemment la chambre.




 Description 

 Conséquences 

 Moyens de prévention/élimination 
Animal microscopique 
de la famille des 
araignées, l'acarien 
se nourrit de matières 
organiques : 
- les denrées alimentaires 
(croûtes de fromage) 
- et les petites peaux mortes 
ou cheveux 
que nous 
laissons dans 
nos draps, couettes et moquettes. 

Un gramme de poussière peut contenir jusqu'à 
10 000 acariens et un matelas peut contenir jusqu'à 2 millions d'acariens.

Les excréments 
des acariens 
favorisent les 
allergies 
(50 % des 
cas d'allergies) et les crises d'asthme chez les personnes prédisposées.

• Passer l'aspirateur quotidiennement, muni d'un filtre anti acariens 

• Aérer fréquemment la chambre 

• Utiliser des housses anti-acariens pour les matelas, les oreillers, les traversins etc. 

• Éviter la moquette au sol, ainsi que les tentures dans les chambres

• Laver au moins une fois par mois les oreillers, coussins etc. 

• Les acariens se développent moins si la température de la pièce est inférieure à 19 degrés. 

• L'humidité de la chambre ne doit pas dépasser 60 % 

• Dépoussiérer quotidiennement les meubles 

• Si vous savez qu'un client est allergique aux acariens, vous pouvez traiter les matelas et sièges en tissu avec un aérosol acaricide avant son arrivée

 
À noter : il est impossible de se débarrasser complètement des acariens.
Romy Carrere et Laurence Jaffré-Le Bouquin

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services