×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hygiène

Bactéries tueuses

Hygiène - lundi 27 juin 2011 16:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Suite aux contaminations à la bactérie E.coli qui ont touché l'Allemagne, il convient de rappeler quelques règles d'hygiène élémentaires pour éviter une telle contamination.



E.coli est une bactérie intestinale des mammifères très commune chez l'être humain.
E.coli est une bactérie intestinale des mammifères très commune chez l'être humain.

On a aujourd'hui la certitude que la contamination à la bactérie E.coli est due à des graines germées provenant d'une exploitation de Basse-Saxe, en Allemagne, d'où 80 personnes souffrant de l'Eceh (ou Escherichia coli entérohémorragique) avaient consommé des graines germées produites sur place. Les autorités germaniques ont alors annoncé la levée de l'alerte sur les concombres, tomates et salades. Le bilan des morts est de 37 morts en Allemagne et un en Suède. En France, sept cas de contamination ont été avérés à ce jour en région bordelaise. Selon Xavier Bertrand, ministre de la Santé, il y a 99 % de chances que la contamination provienne de la même souche bactérienne que celle d'Allemagne.

 

Après les graines germées, les steaks hachés…

Dans le Nord, des enfants ont été infectés par la bactérie E.coli à cause de steaks hachés. Le fabricant des steaks en accusation, une société basée en Haute-Marne, qui a procédé au rappel de tous les lots incriminés de la marque Steak Country, a révélé que la viande qui avait servi à l'élaboration du produit avait été abattue en Allemagne, mais aussi une partie en Belgique et aux Pays Bas, avant d'être importée en France pour être transformée. Des examens réalisés au CHU de Lille devaient confirmer que la bactérie en cause n'est pas de même souche que celle qui a sévi en Allemagne.


L'echerichia coli

Escherichia coli, également appelé colibacille ou E.coli, est une bactérie intestinale des mammifères très commune chez l'être humain, qu'on range dans la catégorie des coliformes fécaux. Certaines souches d'E.coli peuvent être pathogènes, entraînant alors gastro-entérites, infections urinaires, méningites ou septicémies. Les Eceh sont responsables de colites hémorragiques. La contamination humaine se fait généralement par l'intermédiaire d'aliments, principalement la viande de boeuf hachée et le lait cru. Des intoxications à Eceh se sont déclarées suite à l'ingestion de viande contaminée et insuffisamment cuite (hamburger). Une intoxication du genre a déjà eu lieu en France en 2005. Les symptômes peuvent aller de la diarrhée simple à une diarrhée sanglante et abondante. Les manifestations sont plus graves chez les enfants de moins de 8 ans et chez les personnes de plus de 65 ans.

Comment éviter la contamination par la bactérie E. coli ?

Le passage aux toilettes constitue la principale source de contamination des produits avec des coliformes fécaux. Ces bactéries peuvent être aussi véhiculées par certaines matières premières (viandes et légumes frais) ou des emballages contaminés, par des plans de travail mal nettoyés et désinfectés.

Il existe des gestes simples à adopter au quotidien permettant d'éviter la contamination. Les spécialistes des maladies infectieuses recommandent ainsi d'appliquer plusieurs règles d'hygiène. En premier lieu, se laver régulièrement les mains. La source de contamination provenant des légumes, des salades, des fruits et des viandes, il convient alors de bien les nettoyer et de les éplucher. Pour les viandes, il faut respecter les règles de cuisson. Après avoir pris ces mesures, il faut aussi bien  respecter les procédures de nettoyage et de désinfection des surfaces de travail qui ont été en contact avec les aliments crus. Enfin, le stockage des matières premières doit être sectorisé.
Dominique Voisin