×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Châteaux & Hôtels Collection et Exclusive Hotels : après la fusion, la montée en puissance

Hôtellerie - mardi 27 septembre 2011 10:51
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Avec quelque 80 salariés, le groupe formé par Châteaux & Hôtels Collection et Exclusive Hotels prend de l'ampleur. Début octobre, il dévoilera son nouveau nom et ses cinq catégories d'établissements. Pour l'heure, son directeur général, Xavier Labrousse, détaille sa stratégie et ses priorités pour 2012.



Tout a commencé en juillet 2010. Châteaux & Hôtels Collection, repris en 1999 par Alain Ducasse et Laurent Plantier, et Exclusive Hotels, créé en 1994, s'observent, s'apprécient et opèrent un rapprochement. Parce qu'ils ont des points en commun, notamment un goût prononcé pour l'hôtellerie de charme. Un an plus tard, les deux réseaux volontaires officialisent leur union. Les deux groupes sont complémentaires : les établissements d'Exclusive Hotels sont essentiellement basés à Paris, alors que ceux de Châteaux & Hôtels Collection se situent davantage en province et hors de nos frontières. Quant à la taille des établissements, elle flirte avec la quarantaine de chambres pour le premier et ne dépasse pas la vingtaine pour le second. Symbole fort de cette alliance : au prochain salon ITLM, prévu du 5 au 8 décembre à Cannes, les deux entités présenteront leur collection d'établissements sur un stand unique.

"Plus qu'une fusion, nous avons additionné nos forces", explique Xavier Labrousse, directeur général du directoire du nouveau groupe formée par l'union des deux réseaux. Quant au slogan 'le charme, le vrai', propre à Châteaux & Hôtels Collection, il est conservé, puisqu'il illustre le souhait d'unir et réunir des hôteliers et restaurateurs indépendants, "soucieux de préserver l'authenticité de leur établissement", poursuit Xavier Labrousse. Un état d'esprit qui a d'ailleurs incité le nouveau groupe à reprendre en 2010 les Auberges et Bistrots de France, fondés en 2008 par Régis Bulot, motivé lui aussi par l'envie de fédérer des établissements de proximité, "indispensables à l'image de la France dans le monde".

 

"S'unir pour être plus fort"

"Nos adhérents doivent garder leurs repères", précise Xavier Labrousse. Pour cela, début octobre, en marge du nom du groupe qui leur sera révélé avant de l'être au grand public, cinq catégories d'établissements seront créées. Des catégories inspirées des six qui existaient déjà au sein de Châteaux & Hôtels Collection. "Il n'y aura pas de révolution", souligne le directeur général. Juste la réorganisation d'une entité, qui prend son envol autour d'un principe cher à Alain Ducasse : "S'unir pour être plus fort." Une réorganisation conçue également autour d'un directoire, présidé par Laurent Plantier, et d'un conseil de surveillance sous la houlette d'Alain Ducasse. "Le conseil de surveillance valide les propositions du directoire et le directoire gère l'activité au quotidien", détaille Xavier Labrousse.

Côté adhérents, "Nous allons continuer à nous développer", explique le directeur général. "Mais nous ne sommes pas dans une course au plus grand nombre. Nous raisonnons en termes de maillage du territoire et de partage de valeurs communes." La qualité est également un critère : "Celle de l'établissement qui souhaite nous rejoindre, mais aussi ses qualités humaines." Avec une attention particulière pour les jeunes chefs : "Nous chassons dans le 'bien manger', avec le soutien d'Alain Ducasse, qui nous aide à identifier les bons chefs de demain", explique Xavier Labrousse. Le groupe se veut donc "révélateur de talents", en marge des codes, loin des modes.

 

Un guide tiré à 600 000 exemplaires

Pour 2012, les priorités sont déjà ciblées. À commencer par la sortie d'un guide, tiré à 600 000 exemplaires, pour recenser les quelque 800 établissements adhérents. Parmi eux, des nouveaux venus, dont le restaurant parisien Kei, le Crocodile à Strasbourg (67), le Mas de l'Amarine à Saint-Rémy de Provence (13) ou encore le Grand Hotel Bagni Nuovi, au coeur du parc national du Stelvio, en Italie. Ajoutons à cela les ventes et le e-commerce supervisés par une équipe de plus de 25 salariés. "La mise en ligne d'un site unique pour le groupe courant 2012 et d'un seul système de réservation pour la fin 2012. Sans oublier un développement des applications iPhone dès la fin 2011", précise Timothée de Roux, directeur général adjoint du directoire. Une façon de donner aux indépendants les avantages d'une chaîne volontaire, sans remettre en cause leur culture, leur personnalité ou leur façon de recevoir.

Anne Eveillard